Les Cinque Terre

Vous etes ICI : Accueil > Italie > Riviera du Levant > Les Cinque Terre 

Votre hôtel :        Les Cinque Terre     Portovenere     La Spezia
Les Cinque Terre s'étendent sur près de trente kilomètres de longueur à l'ouest de La Spezia. Cette région est un Parc National Italien qui est aussi classé, depuis 1997, au Patrimoine de l'Humanité de l'Unesco avec Portovenere et l'île de Palmaria.
Les Cinque Terre font partie de la Ligurie, qui est une région du nord de l'Italie. Son littoral est montagneux et découpé avec des promontoires rocheux tombant directement sur la mer.

La visite des Cinque Terre va s'effectuer en allant de Portovenere et en remontant vers le Nord-Ouest et les Cinque Terre proprement dites avec ses cinq villages: Riomaggiore, Manarola, Corniglia, Vernazza, Monterosso al Mare.

Le village de Manarola
Le village de Manarola
Au delà, vers le nord, la ville de Levanto et le village de Bonassola sont également des sites à ne pas manquer.

La Spezia   Portovenere   Riomaggiore   Manarola   Corniglia   Vernazza   Monterosso al Mare

Levanto     Bonassola    

Les Cinque Terre font partie de la Riviera du Levant à l'est de Gênes. Ses principales villes et sites sont  Recco,  Camogli,  Santa Margherita Ligure,  Portofino,  Rapallo,  Chiavari, et  Sestri-Levante. En Ligurie, vous pouvez aussi visiter la Riviera du Ponant.

Découvrez la Côte d'Azur et Riviera Italienne   l'Italie   Les Alpes Italiennes   Florence   La Toscane   Rome

Réservez votre Hôtel :    Gênes     Camogli     Portofino     Santa Margherita Ligure

               Rapallo     Les Cinque Terre     Portovenere     La Spezia     Lerici



 Votre Hôtel en Italie       Votre Hôtel en France       Votre Hotel en Espagne     Hotels des autres Pays

Choisissez votre Hôtel dans une des principales villes touristiques d'Italie et d'Europe :
Rome  Gênes   Rapallo   Dolomites   Milan   Venise   Toscane   Florence   Sienne   Bologne   Naples   Sicile
Paris   Nice   Londres   Edimbourg   Barcelone   Madrid   Malaga   Amsterdam   Bruxelles   Berlin   Munich   Prague


La Spezia

La Spezia
Vue d'ensemble de La Spezia et de son Port, à gauche le Monte Parodi (673m) et le Monte Santa Croce (543m)
La Spezia bénéficie d'un climat doux, elle est dans une situation géographique favorable au fond du Golfe de La Spezia, que l'on appelle aussi le Golfe des Poètes.
Le centre ville est organisé de manière relativement régulière, près du port, dans un triangle dont deux des côtés sont la Viale Italia et la Viale Amendola. La partie haute est dominée par le Castello San Giorgio. La ville est bien aérée avec de beaux espaces verts et de larges avenues.
Le coeur de la ville est la Piazza Garibaldi (cf photo ci-dessous) et la rue commerçante est la Via Prione (en face sur la photo).
La Spezia a un important port marchand en plus des chantiers navals et l'Arsenal fait partie d'une grande base de la marine italienne.
La Piazza Garibaldi à La Spezia
La Piazza Garibaldi à La Spezia, en face, la Via Prione, artère commerçante de la ville

En savoir plus sur La Spezia et le Golfe des Poètes


Votre Hôtel à     La Spezia (1)               La Spezia (2)


Se rendre dans les Cinque Terre

En automobile
Par l'autoroute: sortir à Levanto ou à La Spezia. La route qui va l'embranchement de l'autoroute à Levanto est néanmoins longue et compliquée.
Par la route nationale: à partir de Sestri-Levante, la route normale pour les automobiles s'élève en s'enfonçant dans les terres, franchit le col del Bracco (613 mètres), descend dans la Vallée de la Vara, puis gagne La Spezia par le Passo la Foce (241 mètres). Il est possible d'accéder en voiture à certains villages des Cinque Terre, mais ce n'est pas conseillé.

En chemin de fer
Une ligne de chemin de fer avec une bonne fréquence dessert les Cinque Terre à partir de Gênes ou de La Spezia, elle est d'ailleurs très utile pour la visite des Cinque Terre elle-même.

En bateau
Des bateaux effectuent régulièrement la desserte de certains villages des Cinque Terre à partir de La Spezia et Portovenere.

En synthèse, le mieux est de se loger à La Spezia et de visiter les Cinque Terre par une combinaison Train-Bateau et surtout marche dans les sentiers pédestres.





Les Cinque Terre

Les Cinque Terre sont un Parc National et une Aire Marine Italiens protègés, cette région est aussi classée au Patrimoine Mondial de l'Unesco avec le Parc Naturel de Portovenere et l'île de Palmaria. La côte est sauvage et abrupte, les vallées et localités sont séparées par des crètes perpendiculaires à la mer. Le climat est méditerranéen, les étés sont secs et les hivers doux.
Les Cinque Terre
Panorama sur les Cinque Terre pris à partir de la Punta Mesco
La meilleure façon de visiter les Cinque Terre est d'emprunter les sentiers pédestres, à l'origine ils étaient les seules voies d'accès et de communication entre les villages. Entre Portovenere et Levanto, le parcours est de 36 kilomètres en passant par les cinq villages. Ces sentiers permettent de découvrir des panoramas magnifiques et de traverser des vignobles et des étendues d'oliviers cultivés en terrasses ou des zones de maquis méditerranéen.
Les Cinque Terre
Carte des Cinque Terre
Maisons et terrasses au dessus de la mer
Des générations de paysans, sans doute d'origine Etrusque, ont travaillé une montagne parfois très abruptes pour cultiver la terre en terrasses où sont plantées vignes, fruits et oliviers depuis des siècles. Les terrasses sont faites de remblai soutenu par des murs de pierres sèches, l'évaluation de la longueur de tous ces murs de pierre dépasse les 5000 kilomètres. La construction de l'ensemble de ces terrasses représente un travail considérable qui s'est étalé sur plus d'un millier d'années.

Terrasses au dessus de la mer entre Portovenere et Riomaggiore

Cette agriculture et la pêche ont permis de nourrir les populations qui ont ainsi pu rester et vivre dans ces villages. Il y a plus de mille ans ils étaient surtout situés en hauteur pour se préserver des incursions des Sarrasins, la sécurisation progressive des mers en a fait descendre certains sur la côte.
Les vignobles produisent un vin blanc doux réputé, le Cinque Terre, et aussi le Sciacchettra que les Romains surnommaient l'élixir des Dieux. Les oliviers donnent une huile de qualité avec un arôme exceptionnel et la pêche des anchois très réputés.

Au Moyen-Age, le terme Terre avait la signification de bourg, d'où l'appellation de Cinque Terre correspondant aux cinq villages. Ces villages sont Riomaggiore, Manarola, Corniglia, Vernazza, Monterosso al Mare, tous sur la côte. Ils sont caractérisés par le regroupement de vieilles maisons hautes et colorées qui sont accrochées à des rochers abrupts.
Au nord les Cinque Terre touchent Levanto et au sud Portovenere. Riomaggiore est à moins de dix kilomètres de La Spezia et Levanto également à une dizaine de Sestri Levante.

Le Gouvernement Italien a fait construire la ligne de chemin de fer entre Gênes et La Spezia dans les années 1870. Cette ligne a permis d'ouvrir les Cinque Terre au monde extérieur. La ligne de chemin de fer longe la côte et passe dans tous les villages. Le train passe très souvent dans des tunnels, pour autant pour les touristes, c'est la voie de communication à recommander, entre Sestri-Levante et La Spezia, pour desservir tous les villages des Cinque Terre.

Un autre manière de faciliter la visite du le parc national est d'emprunter le bateau de La Spezia à Monterosso al Mare, puis de revenir par étapes (en passant par chaque village), soit par les sentiers pédestres ou par le chemin de fer en sens inverse jusqu'à La Spezia. Tous les sentiers pédestres offrent des panoramas magnifiques.

Réservez votre Hôtel :    Cinque Terre (1)     Cinque Terre (2)      Riomaggiore      Vernazza      Monterosso al Mare


Visitez :   L'Italie   Les Alpes Italiennes   La Rome Antique   Florence   La Toscane

Gènes et la Ligurie     La Riviera du Ponant     La Riviera du Levant     Les Cinque Terre     La Spezia





Réservez votre Hôtel en Italie du Nord et Ligurie
Italie    Rome    Florence    Venise    Venise-Lido    Turin    Milan    Bergame    Brescia    Verone    Bologne    Gênes
Riviera du Levant :    Camogli    Chiavari    La Spezia    Lerici    Levanto    Nervi    Portofino    Portovenere
Rapallo    Riomaggiore    Santa Margherita Ligure    Sestri Levante
Riviera du Ponant    Alassio    Albenga    Albisola Marina    Arenzano    Bordighera    Celle Ligure    Finale Ligure
Imperia    Laigueglia    Loano    Pegli    Savone    Spotorno    San Remo    Varazze    Varigotti    Vintimille


Portovenere

Portovenere
La station touristique de Portovenere avec, en hauteur, l'église San Lorenzo, les ruines de l'ancien château et des éléments du rempart
Portovenere est situé à l'extremité Ouest du Golfe de La Spezia, le site est classé au Patrimoine Mondial de l'Humanité de l'Unesco depuis 1997, en même temps que les Cinque Terre.
L'église San Pietro et des éléments des fortifications de Portovenere
Portovenere est entourée d'un ensemble d'îles : Palmaria, Tino et Tinetto. Des bateaux desservent ces îles ou gagnent les villages des Cinque Terre.
Son nom vient de la présence, dans l'antiquité, d'un temple romain dédié à Venus sur les ruines duquel se dresse l'église San Pietro (cf photo ci-contre), à l'extrémité du promontoire, elle a été réalisée en 1277. Juste à côté se trouve l'ancien château médiéval qui date du XIIème siècle, il a été construit par les Gènois qui avaient pris le contrôle de ce site stratégique.
La ville a été détruite en 643, victime des combats entre Lombards et Byzantins.

L'église San Pietro et des éléments des fortifications de Portovenere


L'église San Lorenzo, l'ancien château et les fortifications de Portovenere




La petite ville actuelle date en fait du XIIème siècle, elle a toujours l'allure d'un bourg médiéval fortifié. Portovenere a donc gardé un caractère pittoresque avec ses maisons colorées, hautes et serrées le long du rivage et à flanc de colline, certaines ont jusqu'à sept étages en hauteur (cf photo ci-contre).
Dans le haut de la ville, l'église San Lorenzo a été consacrée en 1130, elle est de style romano-gothique. Elle conserve plusieurs oeuvres d'art dont un rétable en marbre de Mino da Fiesole et un triptyque du XVème siècle.
Face à Portovenere se trouve l'île Palmaria, qui est au centre d'une réserve marine, au delà se situent deux petites îles, l'île de Tino avec les ruines du Monastère de San Venerio, et l'île de Tinetto avec les restes d'une église du Vème siècle.

Hôtels à     Portovenere (1)              Portovenere (2)

Portovenere
Vue schématique de la topographie de Portovenere, sur la gauche, la côte vers les Cinque Terre et Riomaggiore



De Portovenere à Riomaggiore

Vue de la côte près de Portovenere
Vue de la côte près de Portovenere
La côte de Portovenere à Riomaggiore est spectaculaire. Elle fait partie du Parc Naturel de Portovenere, qui inclut l'île de Palmaria, et qui est lui aussi classé au Patrimoine de l'Humanité de l'Unesco avec le Parc des Cinque Terre.
Maisons et terrasses au dessus de la mer La côte est hérissée d'une succession de pointes: Punta del Persico, Punta di Monesteroli, Punta Merlino, Punta Castagna et enfin le Capo di Montenero.
Elle est très peu peuplée avec seulement quelques hameaux situés en haut des falaises: Campiglia (382 mètres d'altitude), Schiara (205m), Fossola et Biassa, celle-ci un peu en arrière dans les terres. Schiara et Fossola ont des sentiers permettant d'accèder à la mer.

Maisons et terrasses au dessus de la mer

Campiglia se situe très en hauteur (près de 400m d'altitude), dans une petite vallée entre le Monte Castellana (495m) et la Punta di Coregna (502m). Son origine est ancienne puisqu'elle est attestée dans des textes d'avant l'An Mil. Sa position retirée en faisait un refuge sûr au moment des incursions sarrasines et ensuite vis à vis des pirates. L'église Santa Caterina Alessandra est du début du XIVème siècle, elle a été remaniée au XVIIIème. Sa principale activité a toujours été la culture de la vigne.
Le village de Biassa conserve deux édifices du XIIIème siècle en ruines, un château et une église. Le village a vécu de l'exploitation de vignes.
Arrivée à Riomaggiore
Arrivée à Riomaggiore (au centre), au premier plan, le Capo di Montenero,
sur la gauche on entrevoit les maisons de Vernazza et au loin celles de Corniglia






Riomaggiore

Riomaggiore est le village le plus à l'est du Parc des Cinque Terre. La ville est située dans la vallée d'un ruisseau (Rivus Major) qui est désormais couvert. La ville a conservé un aspect médiéval avec ses hautes maisons et ses ruelles étroites.
Riomaggiore
Le village de Riomaggiore
Histoire
Riomaggiore a probablement été fondé au XIIème siècle par des habitants venant des environs de Brugnato dans la Val de la Vara, juste derrière les montagnes qui dominent la côte. Les ancêtres de ces habitants étaient d'origine grecque et étaient arrivés là au VIIIème siècle, pour fuir les persécutions iconoclastes de l'Empire d'Orient.
A la fin du XIIème siècle, Riomaggiore dépend du Marquis de Turcotti et seigneur de Ripalta (près de Brugnato), il fait construire les premières fortifications du village. Celui-ci devient ensuite une possession des Fieschi jusqu'en 1360. Riomaggiore passe alors sous la tutelle de la République de Gênes. A la fin du XIVème siècle, l'activité commerciale est importante et la ville très prospère.
RiomaggioreRiomaggiore
Ville basse de Riomaggiore                                                             Plan de Riomaggiore
Comme le montre la photo ci-dessus, la ville est composée de hautes maisons peintes avec des couleurs vives, avec de nombreux étages et regroupées les unes près les autres. Les ruelles sont étroites et forment un réseau complexe (cf plan ci-dessus).
Le château du XVème siècle est en ruines. Toute proche se trouve l'église San Giovanni Battista construite au milieu du XIVème siècle, à l'initiative de l'évêque de Luni, Antonio Fieschi qui était alors seigneur de Riomaggiore. Cette église a été restaurée au début du XIXème siècle.
Riomaggiore
Vue de la rue principale de Riomaggiore
Un sentier qui part du village vers le Cap de Montenero, parcourt un jardin botanique et permet d'atteindre la Torre Guardiola. Ce site offre une très belle vue sur Riomaggiore et la côte.
L'activité principale de Riomaggiore est maintenant le tourisme, la ville est en effet le principal point d'entrée dans le Parc des Cinque Terre et le point de départ du Sentier des Amoureux.

Hôtels à       Riomaggiore (1)          Riomaggiore (2)



Le Sentier des Amoureux: de Riomaggiore à Manarola

Le Sentier des Amoureux entre Riomaggiore et Manarola
Le Sentier des Amoureux entre Riomaggiore et Manarola
Le Sentier des Amoureux (Via dell'amore) va de Riomaggiore à Manarola, deux kilomètres seulement séparent les deux villages, Manarola est en fait un hameau de Riomaggiore. Une bonne partie du sentier est taillé dans la roche. La photo ci-dessus montre, en hauteur, le hameau de Volastra.
Le Sentier des Amoureux entre Riomaggiore et Manarola
Le Sentier des Amoureux entre Riomaggiore et Manarola
Volastra
Le hameau de Volastra est à plus de 300 mètres d'altitude au dessus de Manarola. Le site est habité depuis les temps anciens. Le panorama que l'on y découvre est évidemment magnifique. Il comporte un sanctuaire, la Madonna della Salute. Volastra est entouré de terrasses où l'on cultive vignes et oliviers.


Librairie sur La Riviera du Levant, Gênes et la Ligurie

The Heritage Guide Italian Riviera: a Complete Guide to Liguria, with Portofino, Cinque Terre, Portovenere, Genoa, San Remo

Histoire de Gênes de Anne-Marie Graziani        Genoa Thomas Cook Publishing        Ligurie - Riviera Italienne Livre de Poche

Piedmont and Liguria        Carte routière : Ligurie - Riviera italienne cartes Kümmerly + Frey

Lombardy, Piemonte, Valle d'Aosta, Liguria Berlitz Motoring Map Berlitz

Achetez des Livres sur l'Italie     Librairie de FranceBalade




Manarola

Le village de Manarola
Le village de Manarola
Manarola est installé sur un éperon rocheux surplombant la mer. Il descend jusqu'à la mer. Le village est dans la commune de Riomaggiore.
Son origine remonte au XIIème siècle. Les premiers habitants venaient de Volastra, un hameau de la montagne dominant le village. Manarola a d'abord été sous la tutelle des Marquis de Carpena puis des Fieschi et finalement la petite ville est passée sous le contrôle de la République de Gênes.
Le noyau central du bourg s'est développé avec des maisons-tours qui en facilitaient la défense. La rue principale est la Via di Mezzo (cf photos ci-dessous), elle occupe le parcours d'un ruisseau (le Groppo) qui a été recouvert.
Le haut du village est occupé par l'église San Lorenzo, de style gothique (cf photo ci dessous) construite au milieu du XIVème siècle.
Le village de Manarola      Le village de Manarola
Le village de Manarola

Le village de Manarola
Le village de Manarola vu de la mer


De Manarola à Corniglia

Parcours de Manarola (sur la droite) à Corniglia
Parcours de Manarola (sur la droite) à Corniglia (ici jusqu'à la Gare)
La longueur du trajet de Manarola à Corniglia est d'un peu moins de 3 kilomètres. l'altitude ne dépasse pas 75 mètres et il faut compter environ 1 heure pour couvrir la distance.
Au départ de Manarola, le sentier est taillé dans le roc puis passe la Punta Bonfiglio. Ensuite il longe la mer, légèrement en hauteur, on l'entrevoit sur la photo ci-dessus. Il descend ensuite très lentement pour atteindre la Gare de Corniglia.
Cette gare est au sud de Corniglia, au pied d'une falaise qu'il faut gravir pour accèder au village. Le chemin est très bien aménagé avec environ 400 marches.



Corniglia

Corniglia
Le village de Corniglia, au centre l'église San Pietro
Panorama sur Corniglia
Corniglia est au centre de la côte du parc des Cinque Terre et se situe légèrement en arrière de la mer, au sommet d'une colline assez escarpée, à environ 100 mètres d'altitude. Le village n'a donc ni port ni plage. Il est entouré de vignobles qui sont exploités içi depuis les temps les plus anciens. Boccace parle du vin de Cornigla dans son Décaméron.

Panorama sur Corniglia, en haut à gauche, le village de Manarola

Histoire
Le village a sans doute une origine Romaine. Dans l'Antiquité, une famille Romaine, la gens Cornelia possèdait en ce lieu un terrain où il exploitait des vignes et produisait un vin réputé. Des amphores y faisant référence ont été retrouvées à Pompéi.
Au Moyen-Age, Corniglia est disputé entre plusieurs familles seigneuriales: les Fieschi, les comtes de Lavagna, les seigneurs de Carpena et même les évêques de Luni. En pratique, ce sont les Fieschi qui ont pris le plus d'importance, la patronne de Corniglia est Santa Fieschi Adorno. Au final, le village est passé sous le contrôle de la République de Gênes.

Intérieur du village de Corniglia
Intérieur du village de Corniglia
Bien que protégée par sa position haute, Corniglia conserve les restes d'une forteresse génoise construite en 1556. Le village est organisé le long de la Via Fieschi, la rue principale. L'église San Pietro est du XIVème siècle, elle illustre bien le style Gothique ligurien bien que de nombreux remaniements aient eu lieu à l'époque Baroque.






De Corniglia à Vernazza

Parcours de Corniglia à Vernazza
Parcours de Corniglia à Vernazza: partie centrale
Le trajet de Corniglia à Vernazza a une longueur de 3,5 kilomètres, il faut compter environ 2 heures pour le parcourir. L'altitude la plus élevée atteinte est de 220 mètres.
Le sentier quitte Corniglia en passant près de l'église San Pietro, il traverse ensuite des vignobles. Un petit sentier permet, le cas échéant, de descendre près de la mer au niveau de la Punta di Montenero et de la plage de Guvano. Ensuite, une montée parfois assez raide conduit au hameau de Prevo à 210 mètres d'altitude. Une descente mène alors au hameau de Macereto à 150 mètres d'altitude, puis à Lavacci (105 mètres).
Au delà, on rencontre le croisement avec un sentier qui conduit à San Bernardino (330 mètres d'altitude), un village perché qui domine la mer (cf photo ci-dessous). On atteint ensuite le hameau de Prevo (cf photo ci-dessus) qui est à 220 mètres d'altitude et dont les maisons surplombent la mer. La descente sur Vernazza permet de contempler des panoramas spectaculaires. L'arrivée s'effectue près d'une vieille Tour de guet et de défense, puis on rejoint la Via Roma, rue principale de la Ville.
San Bernardino, village perché entre Corniglia et Vernazza
San Bernardino, village perché entre Corniglia et Vernazza



Vernazza

Vernazza se situe autour et sur un promontoire rocheux (cf photo ci-dessous) qui assure une bonne protection au port. Le village conserve le château des Doria et garde un caractère médiéval avec des ruelles parsemées de magasins et restaurants typiques. Vernazza était jadis un village prospère, le centre ville conserve des maisons dont l'architecture est plus recherchée.
Vernazza
Le village de Vernazza
Histoire
La petite ville a une origine ancienne puisqu'elle apparait dans un document du XIème siècle, elle sert de base maritime et portuaire aux Marquis Obertenghi qui contrôlent une partie de l'Italie du Nord. De là partent des navires qui vont lutter contre les Sarrasins. Par la suite Vernazza appartient aux seigneurs de Ponzo. Au milieu du XIIème siècle les habitants participent avec les Génois aux luttes maritimes contre Pise. Par la suite ces mêmes habitants utilisent leurs navires pour des actions de piratages contre les domaines des Républiques de Gênes et Pise. Ils sont punis par Gênes et finissent par être associés à cette République.
Au XIIème et XIIIème siècles, Vernazza dépend des Marquis Da Passano puis des Fieschi. En 1276, ces derniers cèdent tous leurs droits sur le bourg à la République de Gênes. Ce sont les Génois qui construisent le système de défense du bourg, dont une bonne partie est encore visible (cf photos ci-dessous).
Tour et maisons anciennes de VernazzaVue d'ensemble de Vernazza
Tour et maisons anciennes de Vernazza                                         Vue d'ensemble de Vernazza
Les maisons de Vernazza sont colorées et hautes, elles ont été réalisées au cours des siècles. Jadis un torrent passait dans la rue principale (Via Roma), il est maintenant couvert, cette rue descend de la gare jusqu'au port. Les ruelles du village sont étroites, parfois pentues et avec des escaliers, il en résulte un schéma urbain assez complexe.
L'église Santa Margherita di Antiocha a été construite autour de 1320, elle est implantée sur la mer, dans l'anse du port. Elle illustre bien le style ligurien avec ses trois nefs bien conservées et en plus un clocher octogonal. Au dessus du village se trouve la petite église de la Madonna di Reggio.
Votre Hôtel à   Vernazza (1)           Vernazza (2)


De Vernazza à Monterosso al Mare

Parcours de Vernazza à Monterosso al Mare
Parcours de Vernazza à Monterosso al Mare
Le chemin de Vernazza à Monterosso al Mare est un sentier avec des passages frôlant les falaises au dessus de la mer. Sa longueur est de 4 kilomètres et il faut compter environ 2 heures de marche, l'altitude maximum atteinte est 175 mètres.
Au départ de Vernazza, le sentier monte, ce qui permet de découvrir de très beaux panoramas, au plus haut l'altitude est de 150 mètres. La marche se déroule dans une végétation forestière typiquement méditerranéenne, on atteint la Costa Linaro, à 175 mètres d'altitude, d'ou l'on peut voir le récif du Frate. Un peu après la mi-chemin, le chemin passe sur le Rio dell'Acquapendente, un torrent que l'on franchit sur un pont en pierre. On passe ensuite à 140 mètres d'altitude, près de la route pour les automobiles, avant d'aborder la descente, assez raide, sur Monterosso al Mare.



Monterosso al Mare

Monterosso al Mare comprend deux parties, Fegina et le Bourg ancien. Celui-ci a gardé un caractère médiéval avec des ruelles étroites et des tours. La colline de San Cristoforo, avec le château, est entre le Bourg ancien et la partie récente de la ville.
Vue d'ensemble de Monterosso al Mare
Vue d'ensemble de Monterosso al Mare, à gauche Fegina, à droite le Bourg Ancien et au centre la forteresse génoise

Le Bourg ancien
On y aboutit par le sentier pédestre en venant de Vernazza. Le bourg ancien reste le coeur de la ville de Monterosso.
Monterosso al Mare
Monterosso al Mare: le Bourg ancien, à gauche la colline San Cristoforo avec le château
Bourg ancien de Monterosso al MarePlan de Monterosso al Mare
Histoire
Monterosso a une origine très ancienne puisque, il y a deux mille ans, c'était une colonie Romaine du nom de Rubra. Au Haut Moyen-Age, la ville est vistime des raids des Vikings puis des Sarrasins. A la fin du Xème siècle, un grand seigneur de l'Italie du Nord, le Marquis d'Obertenghi, construit un château sur la colline qui domine la ville et il y réside fréquemment. Ses cheveux roux et la position de son château (sur un mont) sont à l'origine du nom du bourg: Monterosso.
A partir du XIème siècle, le bourg et le château sont disputés entre les seigneurs de la région, les Obertenghi et leurs parents, les Malaspina, les Fieschi, etc. Finalement Monterosso passe sous le contrôle de la République de Gênes.
Au XVIème siècle, Monterosso possèdait de nombreuses tours (peut-être 13). Il ne reste que celles du château et la tour de l'église San Giovanni Battista.
Intérieur de l'Eglise Saint Jean Baptiste de Monterosso al Mare

L'église San Giovanni Battista
L'église San Giovanni Battista a été construite autour de 1300, elle est de style génois avec sa façade à bandes noires et blanches. Dispositif qui se retrouve d'ailleurs à l'intérieur (cf photo ci-contre). L'une des anciennes tours du bourg ancien fait office de clocher (campanile).

                                    Intérieur de l'Eglise San Giovanni Battista de Monterosso al Mare


Juste à côté se trouve la Chapelle des Pénitents Noirs dont la façade est également à bandes noires et blanches. L'intérieur a une décoration riche et travaillée.


Monterosso al Mare





Fegina
En venant de Levanto par le sentier pédestre, on franchit une avancée rocheuse sur la mer, la Punta Mesco, puis on descend sur la partie Ouest de Monterosso al Mare dont le nom est Fegina (cf photo ci-contre).

Monterosso al Mare: Fegina et la plage vues de la Punta Mesco

Fegina est le quartier le plus récent de la ville avec la plus belle plage des Cinque Terre et le port de pêche est le plus important de ce territoire.


Hôtels à Monterosso al Mare






Vue du sentier pédestre de Levanto à Monterosso

De Monterosso al Mare à Levanto

A partir de Monterosso al Mare, et plus précisément de Fegina, un sentier pédestre permet de rejoindre la Punta Mesco puis Levanto, la durée de la marche est d'environ 2h30. Hors sentiers, la route de Monterosso à Levanto passe par l'intérieur des terres sur un trajet de plus de dix kilomètres.

La première partie du trajet, la montée vers la Punta Mesco, est assez raide. Pendant le reste du trajet, le sentier est étroit mais pas difficile. La marche s'effectue au milieu d'une forêt de chêne-verts.
En certains passages le chemin passe en bord de mer, tout en restant en hauteur, d'où des vues impressionantes en à pic sur la mer (cf photo ci-contre).

      Vue sur la mer à partir du sentier pédestre de Levanto à Monterosso

En descendant sur Levanto, on passe devant le château de cette ville (cf ci-dessous).



Levanto

Levanto est une ville située au fond d'une petite baie enveloppée par un cirque de montagnes s'élevant de 500 à 700 mètres d'altitude, elle possède une des plus grandes plages du secteur. C'est la porte d'entrée dans le parc des Cinque Terre quand on vient de Gênes. La ville possède de belles villas (comme la Villa Agnelli et ses jardins), elle est entourée d'un côté par le Promontoire Mesco et de l'autre par la Punta Picetto, qui tous les deux s'avancent dans la mer.
Levanto
La ville de Levanto et le Promontoire du Mesco
L'essentiel de l'habitat de Levanto date du XXème siècle, la partie la plus ancienne est côté Est avec une place qui donne sur la mer. On y trouve la Loggia mediévale qui date du début du XVème siècle, c'était la salle de réunion des magistrats de la ville. Vers le Nord, la Tour de l'horloge est de 1265. L'église Saint André (cf photo ci-dessous) est de style gothique ligurien, elle date du début du XIIIème siècle, sa façade est en marbre blanc de Carrare en alternance avec une roche noire. A l'intérieur des oeuvres de Baccesco remontent à la fin du XVème siècle.
Eglise et Chateau de LevantoChateau de Levanto
Eglise et Chateau de Levanto                                           Chateau de Levanto
Histoire
La ville a une origine pré-romaine, époque où elle portait le nom de Ceula. Elle réapparait autour de l'An Mil, la ville est d'abord une possession des Malaspina avant de passer à la famille des Da Passano puis de finir sous la tutelle de la République de Gênes.
Au Moyen-Age la ville est un centre d'échanges commerciaux maritimes et terrestres (par la Via Francigena: route des pélérins français et allemands se rendant à Rome). C'est aussi à cette époque qu'elle est le théâtre d'affrontements entre les Guelfes (partisans du Pape) et des Gibelins (partisans de l'Empereur Germanique). Elle devient un Capitanat, ce qui lui procure une position forte dans la région.
Le château a été construit au XIIème siècle par les Malaspina pour assurer la défense de la ville. Pendant longtemps il a été la résidence des Capitaines du Peuple sous la République de Gênes puis une prison jusqu'en 1797. Il est maintenant utilisé comme habitation privée. Il a été restauré à de nombreuses reprises au cours des siècles.
Villas en bord de mer à Levanto
Villas en bord de mer à Levanto

Votre Hôtel à       Levanto (1)        Levanto (2)



Vue de Bonassola

Bonassola


Bonassola n'est qu'à deux kilomètres à vol d'oiseau de Levanto. La route pour les automobiles est un peu plus longue.

Bonassola est d'origine assez ancienne puisque ce village a été fondé avant l'An Mil. Il a même connu une certaine prospérité puisque jusqu'au XIXème siècle, les navires de cette ville parcouraient la mer Méditerranée et même l'Océan Atlantique.

L'église de la Madonina della Punta mérite une visite.

Vue de Bonassola


Votre Hôtel à       Bonassola (1)        Bonassola (2)









La Ligurie et les Rivieras du Levant et du Ponant

La Ligurie
La Ligurie de la frontière française à La Spezia
La Ligurie est peuplée depuis très longtemps, c'est près de Vintimille qu'ont été découvert les vestiges de l'homme de Grimaldi, bien connu des spécialistes de la préhistoire. Gênes est la capitale et principale ville de la Ligurie, elle compte plus de 700000 habitants. La seconde ville de la région est La Spezia, à l'extrémité Est.

La Riviera du Levant
La Riviera du Levant s'étend sur plus de 100 kilomètres entre Gênes et La Spezia. Son littoral est montagneux et découpé avec des promontoires rocheux offrant des panoramas remarquables, ainsi que de nombreuses baies et criques. Certains sites et villages comme Camogli, Portofino, les Cinque Terre, sont incomparables et ont réussi à être préservé de la promotion immobilière. En règle générale, les immeubles et ensembles modernes n'ont pas envahi les fronts de mer.

La Riviera du Ponant
La Riviera du Ponant s'étend sur 200 kilomètres à l'ouest de Gênes. Elle se décompose elle-même en deux parties: la Riviera des Palmiers (Riviera delle Palme) dans la province de Savone et la Riviera des Fleurs (Riviera dei Fiori) dans la province d'Imperia. Dans cette dernière provinc, il est conseillé de visiter San Remo et sa région qui bénéficient d'un climat remarquablement doux en hiver, et deux villes qui ont conservé des quartiers anciens et un caractère intéressant: Noli, Albenga en particulier.

En savoir plus sur     La Spezia     La Riviera du Levant     Gênes     La Riviera du Ponant








Découvrir :
La France   L'Art Roman   Les Cathédrales   Les Abbayes   Le Mont Saint Michel   Paris   Le Val de Loire   Les Châteaux de la Loire
 
La Touraine     Le Poitou     Le Poitou Roman     Le Limousin      La Haute-Vienne    La Creuse    La Corrèze    Le Limousin Roman
 
L'Aquitaine    La Gironde    La Dordogne    La Vallée de la Dordogne   
 
Les Pyrénées-Atlantiques    Le Béarn          Le Pays Basque    Bayonne    Biarritz    Saint Jean de Luz
 
Espagne   Andalousie    Pays Basque Espagnol   Saint Sébastien    La Navarre   Pampelune   Estella   Centre-Est Navarre   Tudela
 
Castille et Leon    Leon    Burgos    Zamora    Palencia    Valladolid    Salamanque    Avila    Ségovie    Soria 
 
La Côte d'Azur   Côte d'Azur & Riviera Italienne   Menton  Monaco  Nice  Vence & Cagnes  Antibes-Juan les Pins
 
Grasse   Cannes   La Corniche de l'Estérel    Saint Tropez            La Provence Antique      Vaison la Romaine
 
L'Italie   Les Alpes Italiennes   Venise   Grand Canal de Venise   Rome   Florence   La Toscane  
 
Gènes et la Ligurie     La Riviera du Levant     La Riviera du Ponant     Les Cinque Terre     La Spezia et le Golfe des Poètes
 
Les Alpes     Les Alpes Valaisannes     Zermatt     Chamonix-Mont-Blanc           La Grèce
 
Les Etats-Unis     New-York     La Floride               L'Asie du Sud-Est    


 Votre Hotel en France       Votre Hotel en Italie       Votre Hotel dans les Alpes     Hotels des autres Pays

Choisissez votre Hôtel dans une des principales villes touristiques d'Europe :
Paris   Nice   Lyon   Londres   Edimbourg   Dublin   York   Rome  Florence   Venise   Milan   Naples   Sicile
Barcelone   Madrid   Malaga   Amsterdam   Bruxelles   Bruges   Berlin   Munich   Francfort   Prague