Votre Hotel : France   Paris IdF   Provence-Cote d'Azur   Val de Loire Atlantique
Aquitaine   Pyrénées-Languedoc   Bretagne   Normandie   Les Alpes
Europe   Royaume-Uni   Allemagne   Benelux   Italie   Espagne Portugal   Grèce  
 
Tours   Angers   Nantes   La Roche s/Yon   Niort   Parthenay   La Rochelle   Angoulême

Chinon

Votre Hôtel :  Indre et Loire    Chinon   Tours   Loches    Angers   Saumur   Vienne   Châtellerault   Parthenay  
 
Vous etes ICI : Accueil > France > Touraine > > Vallée de la Vienne > Chinon 
 
Chinon, le pont sur la Vienne et le château-fort
 
Chinon est une ville située en Touraine (département d'Indre et Loire) à une cinquantaine de kilomètres de Tours et à une vingtaine de Saumur.
 
La ville de Chinon est bâtie sur la rive droite de la Vienne, elle a gardé un caractere médieval avec son formidable château-fort, ses nombreuses maisons anciennes et ses Eglises.
 
C'est une ville dont le passé et l'envergure Historique au Moyen Age a peu d'équivalent en France. Ceci provient en bonne partie de sa position géographique aux confins de la Touraine, de l'Anjou et du Poitou.
 
Le Chateau de Chinon est une forteresse médiévale formidable (environ 500m de long sur 100m de large) qui surplombe la Vienne. Il se situe sur un éperon abrupt de trois cotés.
Il est l'oeuvre successive des comtes de Blois , des comtes d'Anjou puis des Plantagenets qui devinrent rois d'Angleterre et enfin des rois de France.
 
C'est dans le Chateau de Chinon que le Roi de France Charles VII a rencontré pour la première fois Jeanne d'Arc.
 
 
La Ville      Château-fort      Remparts      Maisons anciennes     
 
Quais, Ports et Pont sur la Vienne      Statue de Jeanne d'Arc
 
Eglises de Chinon       Saint Mexme       Saint Etienne       Saint Maurice       Sainte Radegonde      
 
Histoire de Chinon      
 

 
Dans la Région de Chinon, de nombreux sites et monuments méritent d'être visités:
 
Le Pays de Véron       Le Pays de Rabelais       Candes et Montsoreau       L'Abbaye de Fontevraud      
 
La Loire entre Tours et Saumur       La Loire entre Saumur et Angers      
 
Saumur       Le Saumurois       La Collégiale de Cunault      
 

     Avec Google

 

Visitez le Poitou et la Touraine du Sud

La Touraine     Pays de Chinon     Richelieu     Sainte Maure     Le Poitou     Thouars     Loudun     Parthenay     Châtellerault
 
La Vallée de la Vienne       La Vallée de la Loire          la Vallée de la Creuse           la Vallée de la Claise           la Vallée de l'Indre
 



Réservez votre Hotel :   Val de Loire et Cote Atlantique    Tours   Chinon   Saumur   Angers   Nantes   La Baule   Les Sables d'Olonne   Parthenay   Niort   La Rochelle   Ile d'Oléron   Rochefort   Saintes  Royan  Bordeaux   Libourne   Arcachon  


Plan de Chinon médiéval

Chinon station Historique et Culturelle

Depuis une cinquantaine d'années la ville de Chinon a réussi à capitaliser sur son patrimoine monumental exceptionnel pour devenir un point de rencontre culturel et historique apprécié et reconnu.
 
Pendant l'été, Fêtes et Animations se succèdent attirant des touristes français, anglais et internationaux de plus en plus nombreux.
 
Les Fêtes Médiévales sont particulièrement recherchées, elles ont lieu au mois d'août et tentent de reconstituer la vie et l'atmosphère d'une ville au Moyen-Age.

Plan de Chinon médiéval (ville-fort)

La ville médiévale est le long de la Vienne au bas d'un promontoire qui porte le château (cf plan ci-contre).
 
La rue Haute Saint Maurice est parallèle au fleuve, elle conserve un nombre important de maisons anciennes. Les rues en contrebas conservent aussi de nombreuses maisons intéressantes. Au-delà du Grand Carroi, elle est prolongée par la rue Voltaire, puis après la Place de la Fontaine par la rue Jean-Jacques Rousseau entourée de maisons remontant au XVème siècle.
 
La partie centrale de la ville médiévale (ville-fort: cf plan ci-contre) allait jusqu'à l'Hotel de Ville (Place du Général de Gaulle), au delà on était dans le quartier Saint Etienne.
 
L'Hotel de Ville est une construction du XIXème siècle sur l'emplacement des anciennes Halles de Chinon.


 


 
Chinon en son pays   de  Bernard Clément --    ISBN : 2845612486

Chinon, le château et la ville   de  Boucher André
 


Le Château de Chinon

Panorama sur le chateau de Chinon
Panorama sur le château de Chinon
 
La Vienne vue du Chateau
 
Le meilleur endroit pour appréhender l'envergure du chateau médiéval de Chinon est de le regarder à partir de la rive sud de la Vienne, près du pont.
 
Cette forteresse médiévale formidable domine l'ensemble du centre ville sur toute sa longueur (environ 500m de long sur 100m de large).
 
Il est positionné sur un éperon rocheux, dont les pentes sont abruptes sur trois cotés, et qui s'élève sur le coteau nord du fleuve.
 
Les murailles sont renforcées par de nombreuses tours et suivent le contour de cet éperon.
 
La Tour de l'Horloge                               La Vienne vue du Chateau
 


 
Le chateau se décompose en trois parties : le Fort du Coudray,   le   Chateau du Milieu   et   le   Fort Saint Georges.
 
Il est l'oeuvre successive des comtes de Blois , des comtes d'Anjou puis des Plantagenets qui devinrent rois d'Angleterre et enfin des rois de France.
 
En savoir plus sur le Chateau de Chinon
 



Châteaux et forteresses du Moyen Age en Val de Loire :
Touraine, Anjou, Berry, Orléanais, Vendômois, marche bretonne

de  Daniel Schweitz -- Broché --    ISBN : 2854434900

Après avoir visité plusieurs châteaux bâtis autour du Val de Loire au Moyen Age on pourrait " tout savoir " des événements historiques dont ils ont été le théâtre, tout en méconnaissant les défenses qui en faisaient des résidences fortifiées et parfois même de véritables forteresses.
En ce domaine, devant des ruines souvent difficiles à comprendre ou des monuments partiellement reconstruits, le visiteur est trop souvent livré à ses seules connaissances historiques et archéologiques. Ce livre propose de remédier à cette lacune, permettant ainsi à l'amateur averti de " vieilles pierres ", comme au simple curieux, de profiter pleinement de ses visites.
Ils y trouveront un aperçu du contexte historique et des quelques principes qui guidaient les bâtisseurs, des clés pour chercher à mieux saisir les plans, les élévations et les systèmes défensifs des châteaux et places fortes du Moyen Age, dans une région particulièrement riche en ce domaine.


Carte Angers - Chinon   de Institut Géographique National (IGN)








La Ville de Chinon

 
Les Remparts       Les Maisons et rues anciennes       Le Pont sur la Vienne      
 


Les Remparts


Gravure ancienne montrant les Remparts de Chinon
 
Il ne reste plus rien de ces anciens remparts, les derniers éléments ont complètement disparus au début du XIXème siècle.
 
La ville s'est développée au cours des siècles au pied du chateau médiéval, mais c'est surtout entre les XIIème et XVème siècles qu'elle a pris une importance significative avec la présence des rois Plantagenets et des rois de France.
 
Dès le XIIème siècle le coeur de la ville est entouré de Remparts, il est relié au chateau et participe à son dispositif de défense d'où son surnom de ville-fort. La protection des autres quartiers a été réalisée postérieurement.
 
Les murailles et tours qui apparaissent sur les gravures ci-dessus et ci-dessous sont construits le long de la Vienne. Ils partaient au niveau de l'actuel Hotel de Ville jusqu'au Vieux Marché (route de Tours).
 
En face du Pont sur la Vienne s'élève la Porte de la Bastille qui comporte deux tours et un Pont Levis. L'enceinte de la ville comportait quatre autres portes: celles de la Barre, du Vieux Marché, des Prés et de Verdun.
 

Gravure de 1603 montrant les Remparts de Chinon: à gauche la Porte du Vieux Marché
 
La Porte du Vieux Marché (cf photo ci-dessus à gauche) faisait partie du système défensif établi sur le côté Ouest de la ville, elle a été démolie au début du XIXème siècle.
Un marché se tenait en avant de cette porte, il a été transféré au XVème siècle dans les Halles qui avaient été construites sur l'emplacement de l'actuel Hôtel de ville.
 
Les autres quartiers, Saint Etienne, Saint Jacques, Saint Mexme, sont des faubourgs qui sont moins bien protègés. Pour autant, la rue Rabelais, qui traverse la partie basse du quartier Saint Etienne, a été réalisée au XIXème siècle sur les anciens remparts qui avaient été démolis.
 


Rues et Maisons Anciennes

 

Rues Médiévales

La Ville est riche de belles rues anciennes à commencer par celle qui descend du château et qui pénétrait dans la ville par la Porte du Vieux-Marché (aujourd'hui disparue).
 
Il est conseillé de parcourir les petites rues du centre ville aux noms évocateurs: rue du Grenier à Sel, Impasse des Caves Peintes, rue de la Lamproie qui garde le souvenir de Rabelais, carrefour du Puits des Bancs, etc ....
 
On peut y admirer de nombreuses Maisons Anciennes avec de nombreuses tourelles, fenêtres à meneaux, murs de bois et de briques, etc...
 

Le Grand Carroi

La photo ci-dessous au centre montre la rue du Grand-Carroi qui débouche sur le carrefour du Grand Carroi (cf photo ci-dessous à gauche) qui était le centre de la ville médiévale. En 1429, Jeanne d'Arc a résidé dans un maison du Grand Carroi avant d'aller rencontrer le roi Charles VII au château.
 
  Rue du Grand Carroi à Chinon   Maison ancienne à pans de bois rue du Grand Carroi
                          Le Grand Carroi                                                                         Rue du Grand Carroi                                 Maison ancienne à pans de bois rue du Grand Carroi
 
Le centre de la ville possède de nombreuses Maisons Anciennes des XIIIème, XIVème et XVème siècles, qui pour la plupart ont été remarquablement restaurées. Ce patrimoine exceptionnel permet de retrouver une ambiance médiévale caractèristique de Chinon. Certaines de ces maisons sont classées Monument Historique.
 

Musée du Vieux Chinon

Le Musée du Vieux Chinon est installé rue Haute Saint-Maurice près du Grand Carroi (cf photo ci-dessous à droite), au coeur de la ville historique, dans la Maison des Etats Généraux, il est consacré à l'Histoire de la ville. Il contient en particulier la Chape de Saint Mexme, un tissu Hispano-mauresque du XIIème siècle et le portrait de Rabelais réalisé par Delacroix en 1833. Ce portrait (2mètres sur 1,5 mètres) orne la salle où les Etats Généraux se sont réunis en 1428.
 
       
Maison ancienne à pans de bois (Maison Rouge)                                                                                   Musée du Vieux Chinon                
 
Hôtel du Gouverneur
 
La Maison à pans de bois avec étages en encorbellement de la photo ci-dessus à gauche donne sur le carrefour du Grand Carroi qui était le centre de la vie à Chinon jusqu'au début du XIXème siècle.


 
Hôtel du Gouverneur
 
Les Gouverneurs de Chinon étaient les représentants militaire du roi de France du la ville. Ils ont logé au château jusqu'au milieu du XVIIème siècle. A ce moment la dégradation du logis royal de ce château conduit le Gouverneur à venir résider à l'intérieur de la ville dans l'hôtel particulier de la photo ci-contre.
 
Deux corps de logis sont reliés par un bâtiment central avec un bel escalier.





 

Palais du Baillage

Le Palais du Baillage était le siège de la Justice du roi de France depuis le début du XVème siècle, l'ancien Palais du Baillage n'existe plus.
 
La maison ci-dessous à gauche est du XVème siècle, elle touchait sur son côté Sud le palais du Baillage. Au XVIIIème siècle cette maison est la résidence du Lieutenant Général au Baillage, l'Officier de Justice représentant le roi. Sa façade Nord est de style Gothique flamboyant, la façade Sud est dotée d'une tourelle d'angle en surplomb.
 
       
                  Palais du Baillage                                                                                   Halte des Frères de Saint Jean de Jérusalem                
 
La Halte des Frères de Saint Jean de Jérusalem (cf photo ci-dessus à droite) est une construction des XVème et XVIème siècles. Elle constituait le Fief de l'Hospital qui relevait de la Commanderie de l'Ile Bouchard.
 
L'Hôtel Poirier de Beauvais (cf photo ci-dessous à gauche) est du XVIème siècle, le Conventionnel Tallien y a résidé en 1793.
 
Hôtel Poirier de Beauvais        
                  Hôtel Poirier de Beauvais                                                                                   Hôtel particulier, place Saint Maurice                
 
L'Hôtel particulier de la photo ci-dessus à droite est du XVème siècle, il est situé dans la rue Haute Saint-Maurice et donne sur la place et l'église Saint Maurice.
 


 

Les Quais, les Ports et le Pont sur la Vienne

Au début du XIXème siècle les fortifications de la ville sont démolies, l'espace libéré permet en particulier d'aménager des Quais sur la rive Nord en arrière desquels de nombreuses belles maisons et hôtels particuliers sont construits.
 
A cette époque la navigation fluviale sur la Vienne est prospère et anime les quais. Quatre ports sont établis sur la rive Nord: à l'Ouest le port du Vieux Marché, le port des Halles là où est actuellement la statue de Rabelais, vers l'Est le port Chardon et le port Parerie qui desservait le site des foires et marchés (maintenant la place Jeanne d'Arc).
 
                                                      Commerces le long du quai Jeanne d'Arc
 

La situation change à partir de l'arrivée du Chemin de fer en 1873 qui entraine inexorablement le déclin de la navigation sur la rivière.
 

Le Pont sur la Vienne à Chinon
 
Le premier pont sur la Vienne a été construit en bois par Henri II Plantagenet au XIIème siècle.
 
Pendant longtemps il a comporté des échoppes de marchands. Il s'appelait alors Pont de la Nonnain ou Pont des Nonnes car l'Abbaye de Fontevraud avait la concession des péages et en assurait l'entretien.
 
A partir du pont actuel on a une très belle vue sur la ville et le château.
 


Statue de Jeanne d'Arc à Chinon

La Statue de Jeanne d'Arc

Le souvenir de Jeanne d'Arc et de son entrevue dans une salle du château avec le roi de France Charles VII est très présent à Chinon.

La ville a voulu honorer l'héroine en faisant réaliser, en 1893, cette belle et imposante statue équestre par Jules Roulleau.
 
Elle est située sur la Place Jeanne d'Arc aménagée au XIXème siècle et qui accueillait alors des marchés et des foires.

En savoir plus sur la Guerre de Cent Ans

En savoir plus sur Jeanne d'Arc à Orléans


Statue équestre de Jeanne d'Arc à Chinon

La statue montre l'aspect guerrier de Jeanne d'Arc dans une scène de combat. Un soldat Anglais vaincu gît sous son cheval.


 






Les Eglises de Chinon

 
St Mexme       St Etienne       St Maurice       Ste Radegonde      
 


Eglise Saint Mexme
 

Collégiale Saint Mexme

Le monastère a été fondé par Saint Mexme, un disciple de Saint Martin, au Vème siècle.
 
Saint Mexme a été enterré dans l'oratoire qu'il avait construit et celui-ci est rapidement devenu un lieu de pélerinage, ce qui a entrainé la création d'un Monastère.
Ce monastère est pillé par les Normands au IXème siècle. En 980 les Moines sont remplacés par des Chanoines et l'édifice devient une Collégiale. Ce collège de Chanoines relevait directement du Pape et nommait les curés de quatre paroisses de Chinon: Saint Martin, Saint Etienne, Saint Maurice et Saint Jacques.
 
Restes de la Nef de la Collégiale
 
La gravure ci dessous donne l'allure qu'avait la Collégiale. Il ne subsiste de l'édifice original que les deux tours et le narthex (XIème siècle) (photo ci-dessous à gauche) ainsi que la nef principale qui date du XIème siècle, elle est de style Roman. Des travaux significatifs ont été réalisés aux XIIème et XVème siècles.
 
On peut également y voir des fresques murales qui ont été réalisées du XIème siècle au XVème siècle.
 
L'édifice a été désaffecté au moment de la Révolution Française et n'a plus été entretenu. En 1817, le grand clocher au-dessus de la croisée du transept (cf gravure ci-dessous à gauche) s'est effondré, emportant en même temps toutes les constructions voisines.
 
Les parties restantes (dont la nef) ont été restaurées à la fin du XXème siècle et accueillent un Centre Culturel.
 
Lithographie de la Collégiale Saint Mexme     Façade de l'église Saint Mexme
Lithographie de la Collégiale Saint Mexme                                                                                   Façade de l'église Saint Mexme
 
Les chanoines habitaient dans des maisons situées autour de la Collégiale, elles existent toujours et sont bien souvent entourées de grands jardins. Certaines sont remarquables.
 


Eglise Saint Etienne de Chinon
 

Eglise Saint Etienne

La première église dédiée à Saint Etienne a été construite au XIème siècle, il n'en subsiste pratiquement rien. L'église qui apparait sur les photos a été élevée au XVème siècle par l'architecte Robert Mesnager.
 
L'édifice actuel a été commencé dans les années 1440 et achevé alors que le chroniqueur Philippe de Commynes était Gouverneur de Chinon, autour de 1480. Il comporte une nef simple et sept travées.
 
L'église possèdait une grande Tour-clocher qui a été détruite lors de la Révolution Française. Le petit clocher qui subsiste est très caractèristique (cf photo ci-contre), sa base est d'origine Romane.
 
La nef est très large et voûtée d'ogives (cf photo ci-dessous à droite), elle n'a pas de collatéraux.

 
Le portail occidental est de style Gothique flamboyant.
 
Portail Gothique de la façade Ouest de l'église Saint Etienne     Intérieur de la Nef de l'église Saint Etienne, au fond le choeur
Portail Gothique de la façade Ouest de l'église Saint Etienne                                             Intérieur de la Nef de l'église Saint Etienne, au fond le choeur      
 
A l'intérieur se trouve une statue de Jeanne d'Arc par Francois Sicard et plusieurs vitraux de Lobin datant de la fin du XIXème siècle. Un de ces vitraux montre la mort de Saint Martin à Candes, un autre évoque le siège de Chinon par Egidius en 446 et un troisième illustre la reconnaissance de Charles VII par Jeanne d'Arc lors de son arrivée à Chinon le 8 mars 1429.
 


Clocher de l'église Saint Maurice Eglise Saint Maurice

Eglise Saint Maurice

L'église Saint Maurice est située dans le coeur de la ville, elle existait déjà au Xème siècle.
 
L'église actuelle date du XIIème siècle et elle a été construite à la demande de Henri II Plantagenet, son architecture est d'ailleurs tout à fait représentative du style Plantagenet.
 
La nef est de la deuxième moitié du XIIème siècle, elle est couverte de voûtes d'ogives bombées au début du XIIIème siècle. A la même époque la construction d'un nouveau choeur agrandit l'édifice.
 
Les vitraux d'origine ont été brisés lors de la destruction du Pont sur la Vienne par les Allemands en 1944.
 
La base du clocher (cf photo ci contre) est du XIIème siècle, il comporte deux étages de baies Romanes géminées avec des chapiteaux sculptés. La flèche est du XVème siècle.
 
Au XVème siècle, la construction d'un bas-côté et d'un chapelle agrandit à nouveau l'église.
 
Elle a été significativement restaurée à partir de 1860.
 


Chapelle Sainte Radegonde

La chapelle Sainte Radegonde se situe sur le côteau à l'Est du château-fort. Elle est en partie troglodyte
 
Radegonde, reine des Francs et épouse du roi Mérovingien Clotaire, s'était retirée dans un monastère en Poitou.
 
Au même moment Jean le Reclus vivait en ermite dans une grotte à Chinon. Radegonde vient le consulter avant de fonder le monastère Sainte-Croix de Poitiers.
 
A sa mort Jean a été inhumé dans un tombeau creusé dans le rocher. Vers le XIème siècle, ce tombeau est transformé en chapelle dédiée à Sainte Radegonde.
 
L'édifice est pillé pendant les Guerres de Religion, les Protestants détruisent le tombeau et dispersent les reliques du saint.
 
La chapelle conserve de belles fresques murales du début du XIIIème siècle représentant peut-être des personnages de la famille des Plantagenêts.
 


En savoir plus sur:     Les Cathédrales médiévales       Les Abbayes médiévales       L'Architecture religieuse Médiévale      
 
Abbaye de Fontevraud         Collégiale de Cunault  
 
Notre-Dame de Paris     Mont Saint Michel     Cathédrale de Chartres     Cathédrale de Tours   Abbaye de Vendôme  
 
Eglises Romanes du Poitou     Eglises de Poitiers     Abbaye de Saint Savin     Eglises Romanes du Limousin

Achetez des livres sur : le Moyen-Age     les Cathédrales de France     les Abbayes de France     les Chateaux Forts
 





Histoire de Chinon

Le site du château de Chinon
 

L'époque Gallo-Romaine

L'origine de la ville est ancienne, le site du château était occupé par un oppidum à l'époque Gauloise puis par un camp fortifié à l'époque Romaine.
 
Saint Martin, l'évêque de Tours, prêche l'évangile à Chinon à la fin du IVème siècle.
 
Au Vème siècle Saint Brice fonde une nouvelle église à Chinon sur le côteau, elle est dédiée à Saint Martin.
 
La Collégiale Saint Mexme a été élevée sur le tombeau de ce disciple de Saint Martin.
 
                                                                                                  Le site du château de Chinon
 

Le Moyen Age

Au milieu du Xème siècle, Chinon est le siège d'une Viguerie assez étendue. Le seigneur en devient Thibault le Tricheur comte de Blois et de Tours.
 
Il fait agrandir et reconstruire le château qui reste jusqu'au milieu du XIème siècle un point d'ancrage des comtes de Blois dans leur lutte contre les comtes d'Anjou.
 
Emma de Blois, fille de Thibault le Tricheur et épouse de Guillaume FieraBras, comte de Poitiers, hérite de la seigneurie de Chinon. Elle se refugie dans le château, pour se proteger du Vicomte de Thouars après un épisode où elle avait maltraité la femme de celui-ci.
 
A la mort d'Emma, la seigneurie revient aux comtes de Blois jusqu'en 1044 où, à l'issue de la bataille de Nouy, Geoffroy II Martel comte d'Anjou, le vainqueur, s'en empare. La ville et le château vont rester pendant près de 150 ans la propriété des comtes d'Anjou.
 
En 1045, Geoffroy Martel emprisonne dans le chateau le comte de Poitiers Guillaume le Gros.
Plus tard, en lutte pour le titre de comte d'Anjou, Geoffroy le Barbu est vaincu par son frère Foulques le Réchin et emprisonné 28 ans dans une prison du chateau.
 
En 1151, à la mort de Geoffroy Plantagenet, Chinon passe à son second fils Geoffroy, mais en 1154 l'ainé, Henri Plantagenet prend la ville et oblige son frère à lui céder tous ses droits.
 
Henri qui est déjà comte d'Anjou et duc de Normandie devient roi d'Angleterre, c'est le fondateur de la Dynastie des Plantagenets qui va regner trois siècles sur l'Angleterre.
Henri II fait de Chinon une de ses résidences, il est mort dans le château en 1189.
 
Son fils Richard Coeur de Lion y séjourne aussi. Quand il meurt en 1199, le Gouverneur de Chinon, Robert de Turneham ouvre les portes de la ville à Jean sans Terre, frère de Richard aux dépens de son neveu Arthur de Bretagne. Jean sans Terre devient roi d'Angleterre et séjourne fréquemment à Chinon, c'est là qu'il épouse Isabelle d'Angouleme le 30 aout 1200.
 
A l'automne 1204 le roi de France Philippe Auguste engage les opérations pour prendre Chinon et s'empare du Fort Saint Georges. Le siège est conduit par Guillaume des Roches et il va durer huit mois. La ville tombe le 24 juin 1205 achevant ainsi la conquête de la Touraine par Philippe Auguste.
 
La ville et le chateau passent alors dans le domaine direct du roi de France jusqu'en 1370. Philippe Auguste, Saint Louis et Philippe III le Hardi y font de fréquents séjours et les défenses de la ville et du chateau sont renforcées.
 
En 1370 la Touraine, avec Chinon, est donnée en apanage à Louis d'Anjou puis aux fils du roi Charles VI: Jean et Charles qui deviendra le roi Charles VII.
 
C'est l'époque de la Guerre de Cent Ans avec de nombreux troubles. En 1413 la ville est prise par le parti Bourguignon, elle est reprise en 1414 par le sire de Gaucourt pour le compte du dauphin Charles VII.
En 1423 Chinon est d'abord attribué à la reine Marie d'Anjou puis à un Ecossais Archibald de Douglas et revient enfin à Louis d'Anjou, le frère de la reine Marie.
En 1425 Chinon est attribué à Arthur de Richemont pour prix de sa réconciliation avec Charles VII et il y recoit l'épée de Connétable le 7 mars 1425. Le roi reprend possession de la ville en 1427 et s'y installe avec la Cour.
 
Chinon devient alors, pour quelque temps, la capitale du royaume (bien réduit !) de Charles VII. Les Etats Généraux de la France s'y réunissent à l'automne 1428 et le 8 mars 1429 Jeanne d'Arc vient à Chinon proposer ses services au roi.
 
Jusqu'en 1450 Chinon est le siège du gouvernement royal. En 1433 le Connétable de Richemont enlève, à l'intérieur même du château, le favori du roi, Georges de la Trémoille.
En 1446 le duc Francois de Bretagne vient y rendre hommage au roi de France. C'est à cette époque que se batissent les nombreuses belles maisons de Chinon qui subsistent encore de nos jours, elles permettent de loger les grands seigneurs et les officiers du roi.
A l'été 1449 Charles VII lance la campagne qui va bouter les Anglais hors de France. Il rejoint ses armées et ne reviendra quasiment plus à Chinon.
 
Le roi Louis XI confie la garde du chateau de Chinon à Philippe de Commynes en 1477, c'est ce dernier qui fait achever la construction de l'église Saint Etienne. Pourtant la grande époque de Chinon est terminée meme si la construction de belles demeures continue au début du XVIème siècle.
 
En savoir plus sur l'Histoire du Chateau de Chinon

La Révolution Francaise et les Vendéens

A partir du XVIème siècle Chinon n'est plus un centre d'interet dans la vie Francaise, les rois n'y viennent plus et au XVIIème siècle; la ville est intégrée au duché de Richelieu.
Pourtant Chinon revient sur le devant de la scène lors de la Révolution Francaise. Le quartier général de l'Armée de Chinon, constituée contre les Vendéens, s'y installe. Quand ces derniers s'avancent la ville est évacuée et les Vendéens l'occupent du 12 au 22 juin 1793.
Plus tard, le 4 décembre de la même année, Lepetit, du Comité Révolutionnaire de Saumur, qui conduit à Paris des prisonniers Vendéens en fait fusiller 200 à l'entrée Ouest du centre ville.
Une plaque commémorative rappelle ce triste évenement.
 
 
La Révolution française en Touraine, Chinon : 1789-1799
de Stefan Meller --    ISBN : 290528241X
 






La Touraine de Rabelais

de Desjeux   Relié -   ISBN : 2909550028







 





Visitez Tours et la Touraine

 
Présentation de Tours       Visitez Tours-Centre       Tours: la Cité       Cathédrale Saint Gatien       Quartier Colbert      
 
Abbaye Saint Julien       Quartier Plumereau       Basilique Saint Martin       Visitez Tours-Nord      
 
 
Histoire de Tours       Touraine Gallo-Romaine       Saint Martin       Touraine Carolingienne      
 
Touraine Féodale       Seigneurs de Touraine       Tourangeaux Célèbres
 
 
Visitez la Touraine       Chateaurenault       Amboise       Luynes et Cinq-Mars       Langeais       Bourgueil       Candes et Montsoreau
 
Chinon       Pays de Chinon       Loches       Pays Lochois       Sainte Maure       Richelieu       Chenonceau       Villandry       Savonnières
 
 
La Loire       La Loire d'Orléans à Tours       La Loire de Tours à Saumur       La Loire de Saumur à Angers      
 
La Vallée du Cher       La Vallée de l'Indre       La Vallée de la Vienne       La Vallée de la Creuse       La Vallée de la Claise
 


 
Votre Hôtel dans le département de l'Indre et Loire   
 


Vous pouvez acheter des livres sur   le Poitou, l' Anjou, le Blésois-Sologne, Paris, le Val de Loire, la Touraine , le Maine, le Pays Chartrain, l' Orléanais-Berry, les Charentes, et la Bretagne ainsi que des ouvrages plus spécialisés sur l'Histoire de France et les Chateaux de la Loire.
Documentez vous sur le Moyen-Age, les Chateaux-forts, les Cathédrales et les Abbayes.
 
Vous pouvez aussi acquérir des Cartes Routières et des Guides Touristiques. Pour vous distraire voici les Abums Tintin et les Albums Astérix. L'accés à la Librairie de FranceBalade se trouve en bas de page.
 


 Hotels en France       Hotels en Italie        Hotels en Espagne        Hotels en Allemagne        Hotels au Royaume-Uni        Autres Pays



Le Pays de Chinon

Le Pays de Chinon

Le Pays de Chinon comporte de nombreux sites et monuments intéressants. Il est structuré par la principale rivière qui le parcourt: la Vienne.
 
A l'Ouest de la ville, c'est d'abord le Pays de Véron, en forme de triangle, enserré entre la Loire et la Vienne.
 
Du coté Sud de la Vienne la il est recommandé de parcourir le Pays de Rabelais qui aboutit en continuant vers l'Ouest sur l' Abbaye de Fontevraud.
 
Toujours à partir de Chinon en se dirigeant vers l'Est en suivant la rive Sud de la Vienne on passe d'abord à Rivière, un site trés ancien.
 
A partir de là deux orientations sont possibles, Sud ou Est. D'abord vers le Sud en direction de Richelieu on peut visiter le château du Rivau et Champigny sur Veude.
 
En direction de l'Est, avant d'atteindre l'Ile Bouchard on passe à Sazilly et Tavant.
 
On peut atteindre également l'Ile Bouchard par la rive Nord de la Vienne qui passe à Cravant et Panzoult.
 
Au Nord-Est de Chinon s'étend la vaste Forêt de Chinon avec le village typique de Saint Benoit la Foret.
 
Azay le Rideau n'est qu'à 25 kilomètres et Langeais à 30 kilomètres. En revenant sur plus vers le Nord Ussé est à moins de 15 kilomètres.
 
Il reste encore à visiter le région de Bourgueil qui n'est qu'à une dizaine de kilomètres au Nord.
 


Abbaye de Fontevraud

Abbaye de Fontevraud

Au XIIème siècle Chinon est quasiment la capitale de fait de l' Empire Plantagenet (qui allait des Pyrénées à l'Ecosse). Henri II Plantagenet est mort à Chinon en 1189.

Henri II Plantagenet et sa femme Aliénor d'Aquitaine, leur fils Richard Coeur de Lion reposent à l'Abbaye de Fontevraud toute proche. On peut y voir leur gisants.

L'Abbaye de Fontevraud est un monument impressionnant. EIle a été restaurée à la fin du XXème siècle après avoir servi longtemps de prison.


En savoir plus sur l'Abbaye de Fontevraud




 






Découvrir :
La France   L'Art Roman   Les Cathédrales   Les Abbayes   Le Mont Saint Michel   Paris   Le Val de Loire   Les Châteaux de la Loire
 
La Touraine     Le Poitou     Le Poitou Roman     Le Limousin      La Haute-Vienne    La Creuse    La Corrèze    Le Limousin Roman
 
L'Aquitaine    La Gironde    La Dordogne    La Vallée de la Dordogne   
 
Les Pyrénées-Atlantiques    Le Béarn          Le Pays Basque    Bayonne    Biarritz    Saint Jean de Luz
 
Espagne          Andalousie          Tolède          Galice      St Jacques de Compostelle  
 
Pays Basque  Saint Sébastien   La Navarre  Pampelune  Estella  Chemin de St Jacques  Centre-Est  Tudela
 
Castille et Leon    Leon    Burgos    Zamora    Palencia    Valladolid    Salamanque    Avila    Ségovie    Soria        Tolède
 
La Côte d'Azur   Côte d'Azur & Riviera Italienne   Menton  Monaco  Nice  Vence & Cagnes  Antibes-Juan les Pins
 
Grasse   Cannes   La Corniche de l'Estérel    Saint Tropez            La Provence Antique      Vaison la Romaine
 
L'Italie   Les Alpes Italiennes   Venise   Grand Canal de Venise   Rome   Florence   La Toscane  
 
Gènes et la Ligurie     La Riviera du Levant     La Riviera du Ponant     Les Cinque Terre     La Spezia et le Golfe des Poètes
 
Les Alpes     Les Alpes Valaisannes     Zermatt     Chamonix-Mont-Blanc           La Grèce
 
Les Etats-Unis     New-York     La Floride               L'Asie du Sud-Est    


     Avec Google







 Votre Hotel en France       Votre Hotel en Italie       Votre Hotel en Espagne     Hotels des autres Pays

Choisissez votre Hôtel dans une des principales villes touristiques d'Italie et d'Europe :
Rome  Gênes   Rapallo   Dolomites   Milan   Venise   Toscane   Florence   Sienne   Bologne   Naples   Sicile
Paris   Nice   Londres   Edimbourg   Barcelone   Madrid   Malaga   Amsterdam   Bruxelles   Berlin   Munich   Prague