Votre Hotel : France   Paris IdF   Provence-Cote d'Azur   Val de Loire Atlantique
Aquitaine   Pyrénées-Languedoc   Bretagne   Normandie   Les Alpes
Europe   Royaume-Uni   Allemagne   Benelux   Italie   Espagne Portugal   Grèce  
 
Poitiers   Niort   Saintes   Angoulême   La Roche s/Yon   Limoges   Parthenay   La Rochelle

Les Vicomtes de Thouars

Votre Hôtel :  Vienne   Poitiers   Deux-Sèvres   Niort    Vendée    Charente   Charente-Maritime   La Rochelle
 
Vous etes ICI : Accueil > France > Poitou > Thouars>Vicomtes de Thouars 
C'est à la fin du IXème siècle qu'apparaissent les premiers Vicomtes de Thouars avant meme ceux de Chatellerault, Lusignan, .... Ils représentaient le Comte de Poitou (aussi duc d'Aquitaine) dans le territoire que celui ci a confié à leur garde.
La famille des Vicomtes de Thouars est sans doute originaire des environs de Poitiers où elle possèdait des biens au Xème siècle. A cette époque leurs dons aux Abbayes sont destinés à Saint Cyprien de Poitiers, Saint Jouin de Marnes (15 km au sud de Thouars), Saint Florent de Saumur et Saint Martin de Tours. Au XIème siècle, suite au mariage de Geoffroy II avec Agnès de Blois, s'y rajoutent les Abbayes de Bourgueil et de Marmoutier.

La succession des Vicomtes de Thouars est originale dans ce sens que le frère succèdait à l'ainé, puis la Vicomté retournait ensuite au fils de l'ainé. A la mort du Vicomte les enfants ne se partageaient que les meubles et une provision à hauteur des deux neuvièmes des immeubles de la successsion.
S'il y avait des filles, le fils ainé ne gardait que les trois quarts des immeubles avec l'hotel principal, l'autre quart était réservé aux filles.
Les membres de la famille de Thouars, memes s'ils n'étaient pas Vicomtes titulaires, étaient appelés Vicomtes et utilisaient ce titre dans leurs chartes.


Histoire de France    La Féodalité au Moyen-Age 

Carolingiens  , Rois de France Carolingiens  , Robertiens  , Capétiens 

Comtes d'Anjou  ,  Comtes de Blois  ,  Plantagenets


Visitez   Thouars   Chauvigny   St Savin   Angles sur l'Anglin   Le Poitou   Poitiers   Parthenay 

Les Eglises Romanes du Poitou    Loudun    Chatellerault    Richelieu    Chinon    La Vallée de la Vienne
 

 
Visitez le Limousin      La Haute-Vienne (87)      La Creuse (23)      La Corrèze (19)
 
Les Eglises Romanes du Limousin
 


     Avec Google




Réservez votre Hotel :   Val de Loire et Cote Atlantique    Nantes   Poitiers   Les Sables d'Olonne   Parthenay   Niort  
La Rochelle   Ile d'Oléron   Rochefort   Limoges   Angoulême   Saintes  Perigueux   Bordeaux   Libourne   Arcachon  






Les premiers Vicomtes de Thouars apparaissent à la fin du IXème siècle. Ils sont issus de grands officiers de l'époque Carolingienne, peut être des Vicomtes de Poitiers qui assistaient le Comte à cette époque.
Dés le départ ce sont de grands propriétaires fonciers et leurs possessions s'étendent grace à la rétribution qui leur est donnée pour leurs services par le Comtes de Poitou, dans ce cas ce sont souvent des biens écclésiastiques (relevant de la Cathédrale Saint Pierre de Poitiers ou de l'Abbaye Saint-Hilaire par exemple). Ils ont des biens à Bressuire, Thézenay, La Roche sur Yon et à Poitiers meme. Cette richesse leur permet de concèder des bénéfices, les principaux Seigneurs du Thouarsais sont leurs vassaux ainsi que les Sires d'Airvault, d'Argenton, de Bressuire et de Mauléon. Les Vicomtes de Thouars sont également puissants dans les pays d'Herbauge et de Tiffauges.
A partir de la fin du Xème siècle, les pouvoirs locaux devenant de plus en plus forts, les Vicomtes de Thouars prennent rapidement de la distance par rapport aux Comtes de Poitou en jouant de leur proximité et de leur lien vasssalique avec les Comtes d'Anjou en particulier. Ainsi en 1030 le Vicomte Geoffroy rentre en lutte contre son suzerain Guillaume le Gros Comte de Poitiers et Duc d'Aquitaine. Aymeri IV, le fils du Vicomte Geoffroy, accompagne Guillaume le Conquérant Duc de Normandie lors de l'invasion de l'Angleterre. Il participe à la bataille d'Hastings le 14 Octobre 1066.
Entre 1150 et 1230 les Vicomtes de Thouars pouvaient se permettre d'avoir leur propre politique (opportuniste) entre le roi de France et les Plantagenets. Ce ne fut pas sans risques d'ailleurs.
Deux siècles plus tard Thouars se retrouve au coeur des luttes de la Guerre de Cent ans, la ville est prise par le Prince de Galles (surnommé le Prince Noir), puis par Bertrand du Guesclin pour le compte du Roi de France. En 1397, la dernière Vicomtesse de la dynastie originelle décède. C'est la fin d'une époque, les Vicomtes de Thouars ne retrouveront jamais le pouvoir de leurs prédecesseurs.

Les Comtes de Poitiers     Les Seigneurs du Poitou     Les Seigneurs de Parthenay     Les Vicomtes de Chatellerault


Livres sur l'Histoire de Thouars

Thouars (Histoire) de Bourniseaux     Thouars (Histoire) de M. Imbert     Librairie sur le Poitou     Librairie sur les Charentes



Geoffroy I (av 876-903)

C'est le premier Vicomte connu, il apparait dans une charte de 876. Ses successeurs Savary et Aimery sont sans doute ses fils ou ses neveux.

Savary I (903-929)

C'est un fidèle du Comte de Poitou Ebles Manzer. Il participe aux assemblées et plaids tenus par le Comte de Poitiers (ainsi en 903). Ebles le récompense en lui donnant la tutelle de l'Abbaye de Saint Maixent. On suit l'existence de Savary I jusqu'en 929.

Aimery I (926-936)

C'est le frère de Savary I, il apparait en 923. Il possèdait des biens près de Poitiers, il est Avoué de l'Abbaye de Saint Maixent (qui est trés riche). Sa femme s'apellait Aremburge, ils ont pour fils Savary et Aimery qui suivent.

Savary II (936-943)

C'est le fils d'Aimery I, il devient Vicomte en 936. Il a pour fils Herbert I et Savary, c'est son frère Aimery II qui lui succède en 943.

Aimery II (943- vers 960)

Sa femme s'appelle Aliénor (ou Hardouine). Aimery fut un allié fidèle de Geoffroy Grisegonnelle Comte d'Anjou (qui était aussi son Suzerain), celui-ci lui attribue des biens à Chavagné près du monastère de Saint Maixent, à Faye l'Abbesse près de Bressuire et à Missé, deux pas au sud de Thouars. En 955 il fait don de terres, toujours à Faye l'Abbesse, au bénéfice de l'Abbaye Saint Bonneval lès Thouars.

Herbert I (vers 960 - 987)

C'est le fils de Savary II, il est né vers 935 et apparait dans une charte dès 951. Il a épousé Aldéarde (ou Hildegarde) fille de Cadelon I Vicomte d'Aunay et de Sénégonde.
En 971, Aldéarde fonde l'église d'Airvault, elle ne mourut que bien plus tard et en tout cas après l'An Mil. Herbert et Aldéarde eurent plusieurs enfants: Aimery III, Savary III, Raoul, Thibault et Geoffroy.
Aldéarde est restée célèbre par la mésaventure qui lui est arrivée vers les années 980. Ayant eu une liaison avec le Comte de Poitiers Guillaume Fier à Bras elle s'est trouvée exposée à la vindicte de la femme de ce dernier, Emma de Blois. Emma se vengea en faisant rudoyer et violer sa rivale lors d'une rencontre, elle se réfugia ensuite dans le Chateau de Chinon où elle attendit que son mari lui pardonne cette action.
Là encore Geoffroy Grisegonnelle Comte d'Anjou apparait comme Suzerain et protecteur du Vicomte Herbert, il en sera de meme d'ailleurs vis à vis de son fils Aimery III. De toutes facons depuis environ 973 Geoffroy était en possession des points forts de Loudun et Mirebeau et enserrait donc les domaines du Vicomte de Thouars.

Aimery III (987-997)

C'est le fils ainé des précedents, il épousa Elvise. Il est bien sur vassal du Comte Poitiers, mais il se reconnait aussi vassal du Comte d'Anjou Foulques III Nerra qui est fort présent dans cette partie du Poitou. En 992 le Vicomte assiste Foulques contre les Bretons pour la possession du Comté de Nantes et en particulier lors de la bataille de Conquereuil. Foulques confie la garde de Nantes à Aimeri pendant la minorité du petit Comte Judicael. En 994 pourtant Aimery s'éloigne durablement de l'alliance Angevine et Foulques construit une forteresse à Passavant pour le controler.

Savary III (997- 1004)

Il est né vers 960 et succède à son frère Aimery. Il se maria à deux reprises, du premier lit il eut Geoffroy II qui suit, du deuxième lit Hugues né vers 995. S'étant emparé d'un domaine appartenant aux Lusignan, Savary fut toujours en situation de conflit avec son voisin Hugues IV de Lusignan.

Raoul (1004 - 1015)

Il est né vers 965 et succède à son frère Savary III. Sa femme s'appelle Aremburge (ou Asceline), il en a deux enfants, Aimery et Thibault et une fille Aldegarde épouse de Hugues IV de Lusignan. Le Duc d'Aquitaine et Comte de Poitiers Guillaume le Grand pratique une politique d'équilibre (avec beaucoup de duplicité) entre Raoul et le Sire de Lusignan afin de les neutraliser.
Guillaume fait échouer un mariage entre la fille de Raoul, Aldegarde, et Hugues de Lusignan en proposant à ce dernier la veuve de Josselin I de Parthenay (qui n'avait laissé qu'un fils en bas age, Guillaume). Mais en fait, le Duc s'arrange pour que ce mariage échoue lui aussi et provoque la guerre entre le Vicomte de Thouars d'une part et le Sire de Lusignan et le Duc lui meme d'autre part.
C'est pendant cette guerre que meurt le Vicomte Raoul pendant qu'il ravage les domaines de Hugues de Lusignan.





Geoffroy II (1015-1055)

C'est le fils de Savary III, il succède à son oncle en 1015. Il épouse Agnès de Blois (fille de Eudes I comte de Blois et de Berthe de Bourgogne), ils ont pour enfants:
- Aimery IV qui suit,
- Savary, Vicomte de Fontenay,
- Geoffroy, Raoul,
- Hélène, née vers 1030, qui épouse Archambaud I Janvre Seigneur de la Bouchetière.
Il poursuit la guerre engagée par Raoul contre le Comte de Poitiers et le Sire de Lusignan. Après des victoires et défaites réciproques, la paix finit par se faire sur la base du mariage de la fille de Geoffroy, Audéarde, avec le Sire de Lusignan.
Ses relations avec Foulques III Nerra Comte d'Anjou sont difficiles, celui ci construit en 1026 un chateau à Montfaucon et se reimplante fortement à Montreuil (20 km au nord de Thouars) dont il confie la garde à un fidèle, Berlai. Ce dispositif est une véritable menace sur le Vicomte et sa ville, et la construction dans les années 1030 de Moncontour, Loudun et Mirebeau ne firent que la renforcer par l'encerclement ainsi réalisé des domaines du Vicomte. En outre les Seigneurs de Parthenay étaient de fidèles alliés du Comte d'Anjou.
Pour autant en 1030, Geoffroy s'allie avec le Comte de Vendome Geoffroy Martel (fils de Foulques Nerra). Geoffroy Martel vient d'épouser la veuve du Duc Guillaume le Grand, Agnès de Bourgogne, et l'assiste dans sa tentative prise de pouvoir du Comté de Poitiers et du Duché d'Aquitaine. Geoffroy Martel ravage les environs de Poitiers, le nouveau Duc Guillaume le Gros en fait de meme dans les régions de Loudun et Mirebeau qui sont alors sous influence Angevine. Le 9 septembre 1033, Geoffroy Martel, assisté de Geoffroy de Thouars, vainc et fait prisonnier Guillaume le Gros au Mont-Couer (près de Taizé et Saint Jouin de Marnes).
Geoffroy de Thouars se fit moine à Saint Michel en Lherm juste avant de mourir en 1055.

Aimery IV (1055 - 1093)

Il est né vers 1024 et succède à son père en 1055. Ce fut un homme de guerre, mais aussi un homme de culture et de savoir, ce qui était rare à cette époque brutale.
Il épousa en premières noces Arengarde (v1030-v1070) fille de Geoffroy de Mauléon et soeur de Raoul de Mauléon. Ils ont eu comme enfants Aimery et Raoul ( celui ci est la tige des Seigneurs de Mauléon) qui sont morts avant leur père et Aenor (1050-1093) épouse de Boson II Vicomte de Chatellerault (1050-1092).
En secondes noces, il épousa Ameline qui lui donna Herbert II, Geoffroy III et Hildegarde la femme de Hugues VI de Lusignan dit le Diable.
En 1055 il commence par s'allier à Geoffroy Martel Comte d'Anjou contre Guillaume Duc de Normandie, et il participe au siège d'Ambrières, un chateau construit par Guillaume à la frontière du Maine. Après un séjour à Thouars en 1056, il part assister le Duc d'Aquitaine Guy Geoffroy qui va se battre contre les Sarrazins en Espagne. Il participe à la prise de Balbastro et en ramène un riche butin dans sa ville de Thouars.
En 1066 il fait partie de l'armée que Guillaume le Conquérant emmène en Angleterre. Il commande un corps d'armée de quatre mille hommes composé des Poitevins, Bretons et Angevins dont Simon I de Parthenay, les Seigneurs de Bressuire, Airvault, Argenton, Mortagne, Talmond, Pouzauges et La Haie. Ils sont aux cotés de Guillaume le Conquérant à la bataille d'Hastings le 14 Octobre 1066.
Suivant en cela l'exemple de nombreux seigneurs Poitevins (les Seigneurs de Parthenay, Bressuire, etc...), Aimery IV ne voulut pas se fixer en Angleterre, il recut en contrepartie de grandes sommes d'argent. De retour à Thouars, il fait reconstruire le chateau en 1080. Aimery IV est aussi Seigneur de La Chaise (prés de La Roche sur Yon), il y fait construire un chateau et fonde l'église de Chaise le Vicomte. Au début des années 1090, il fait la guerre à Pierre de Mortagne et prend son chateau. Enfin il meurt assassiné par deux de ses chevaliers en 1093. Il a été inhumé dansl'église Saint Nicolas de la Chaise.


Herbert II (1093- 1104 )

Il succède à son père Aimery IV. Il épouse Agnès.
A cette époque on peut mesurer l'étendue de la Vicomté de Thouars par les fiefs qui relèvent d'elle. Ce sont : Bressuire, Doué, Passavant, Argenton le Chateau, Airvault, La Foret sur Sevre, Montaigu, La Roche sur yon, Tillé, Chateaumur, Pouzauges, Les Essarts, Lezay, Commequiers, ...
Comme beaucoup de ses contemporains, le Vicomte Herbert se rendit en Palestine, la première fois en 1098. Il repart avec son frère Geoffroy en 1102 dans le cadre de la croisade conduite par le Duc Guillaume IX d'Aquitaine. Sa bannière était d'or semé de fleur de lys d'azur au franc quartier de gueules. Ces armoiries sont restées celles de sa maison, elles sont ensuite devenues celles de la ville de Thouars.
Beaucoup de pélerins moururent pendant le trajet de Constantinople à Jérusalem. Au moment où Herbert voulait repartir en France, il décède à Jaffa en 1104. Il a été inhumé près de l'église Saint Nicolas de Jaffa.


Geoffroy III (1104 - 1123 )

Il est né vers 1075. Il est d'abord Chatelain de Tiffauges puis succède à son frère Herbert II en 1104. Il avait épousé en 1094 Ameline (1075-1107) dont il eu Aimery VI qui suit et Savary Vicomte de Fontenay.
Geoffroy était en croisade avec son frère lors de la mort celui ci. Il revient le plus vite possible à Thouars où il se trouve confronté aux entreprises du Comte d'Anjou Foulques le Réchin et de son fils Geoffroy Martel. Ceux ci envahissent la Vicomté et prennent Thouars en septembre 1104, le chateau est brulé. Geoffroy le fait reconstruire, il semble avoir été achevé en 1114. Pendant la reconstruction du chateau Geoffroy s'établit à Chaise-le-Vicomte qui devient provisoirement le chef-lieu de la Vicomté.
En 1106 il se trouve pris au milieu d'un conflit entre deux Abbayes pour la possession de l'Ile de la Dive, celle de Saint Michel de Lherm (qu'il soutient) et celle de Lucon (soutenue par Ebbon de Parthenay).
Geoffroy est mort vers 1123.


Aimery V (1123 - 1127 )

C'est le fils de Geoffroy III, il est né vers 1095. Il épouse Agnès, la fille de Guillaume IX Comte de Poitiers, ils ont pour enfants Guillaume I qui suit, Geoffroy (1125-1173) et Marguerite épouse de Berlay IV Seigneur de Montreuil. Aimery est mort assassiné en 1127 dans le chateau de Thouars.


Aimery VI (1127 -1139)

C'est le fils d'Herbert II qui succède à Aimery V, son épouse est Mathilde d'Aquitaine. Il engage la lutte contre Geoffroy Plantagenet Comte d'Anjou, mais ses affaires tournent mal et Geoffroy s'empare de Thouars en 1129 et fait raser le Donjon du chateau. Aimery est mort en 1139 et a été enterré dans l' Abbaye de Saint Jouin de Marnes.
En 1139 il adopte son cousin Guillaume pour en faire son héritier.


Guillaume I (1139 -1151)

Il est né vers 1120, il est le fils de Aimery V. C'est le cousin et l'héritier d'Aimery VI.
Il est excommunié à la suite d'un differend avec sa mère Agnès, mais en 1141 il est relevé de cette excommunication et sa mère lui redonne les terres d'Oléron, La Chaise, Argenton le Chateau, Sainte Hermine et Mareuil en échange d'Airvault. En 1147 Guillaume prit part à la croisade du Roi de France Louis VII. Il était de retour à Thouars en 1149 et il mourut en 1151. Il a été enterré dans l'église Sainte Marie de Fontevraud.





Geoffroy IV (1151 -1173)

Il est né vers 1125, il succède à son frère Guillaume I en 1151. Il épouse Aime de Lusignan (fille de Hugues VII le Brun et de Sarrazine), ils ont cinq enfants, Aimery VII qui suit, Guy I (né vers 1155) que nous évoquerons à la fin de ce paragraphe, Hugues I et Raymond I qui suivent, et Marie (v1150-1211) devenue Dame d'Airvault qui épousa Pierre Seigneur de Chausseroye.
En 1156 il attaque et devaste la terre de son voisin du nord Berlai de Montreuil. Ensuite il est aux cotés de Geoffroi Plantagenet, des Comtes de La Marche et d'Angouleme et du Seigneur de Lusignan qui s'opposent au frère de Geoffroy Plantagenet, le Roi Henri II Plantagenet. Ce dernier s'empare des chateaux de Chinon, Loudun, Mirebeau. Geoffroy Plantagenet s'incline. Henri II se présente alors devant Thouars le 16 aout 1158, la garnison capitule (elle a été achetée) et le Vicomte de Thouars est obligé de s'enfuir à Puy-Béliard. Le chateau est rasé et la ville dotée d'un Gouverneur Briant de Martigné. Il le reste jsqu'à sa mort en 1160 et Aimery de Bernezay lui succède comme Gouverneur. Henri II Plantagenet résida quelque temps à Thouars. Enfin le Vicomte Geoffroy IV fait sa soumission en 1160 et revient dans sa ville. Il engage la reconstruction de la forteresse et part ensuite en pélerinage à St Jacques de Compostelle. En 1168 de nombreux Seigneurs Poitevins se soulèvent contre Henri II Plantagenet. Evidemment le Vicomte de Thouars est de la partie en compagnie du Sire de Lusignan, du Comte d'Angouleme et du Comte de la Marche. Henri II s'empare du chateau de Lusignan et tout ce beau monde se soumet. Geoffroy IV de Thouars mourut peu après en 1173.


La famille de Thouars a joué un role central dans le jeu politique de 1150 à 1230, période qui a vu la construction, le zenith puis l'abaissement de l'Empire Plantagenet sous les coups du Roi de France Philippe Auguste. Les Vicomtes de Thouars soucieux de préserver leur autonomie se sont toujours opposés au parti le plus fort (l'ennemi fut d'abord Henri II Plantagenet puis ensuite le Roi de France Philippe Auguste) ,mais évidemment ils n'ont pas toujours été gagnants à ce jeu. Il n'empeche qu'au milieu du XIIIème siècle ils sont devenus des féodaux très puissants dans l'ouest de la France.
L'histoire de Guy I de Thouars est significative. Avec l'aide de Philippe Auguste, et afin de s'opposer aux prétentions des Plantagenets, il épousa Constance de Bretagne héritière du Duché de Bretagne. En 1203 une assemblée de Barons Bretons réunis à Vannes le reconnait Régent du Duché au nom de sa fille Alix. Il dirigea ce duché en son nom jusqu'en 1206. Mais à ce moment le vent a tourné, le Plantagenet Jean sans Terre est hors course. Guy est alors évincé par Philippe Auguste qui marie Alix au Capétien Pierre de Dreux (dit Mauclerc). Celui ci devient Duc de Bretagne en 1213. Guy et Constance ont eu une autre fille, Catherine (1201-1237), puis après la mort de Constance Guy se remarie avec Eustachie de Chemillé dont il eut Pierre (1204-1248) Seigneur de Chemillé.



Aimery VII (1173 -1226)

Il est né vers 1152, c'est le fils de Geoffroy IV. Il épouse en premières noces Agnès de Laval (fille du Baron Guy V de Laval et d'Agathe), ils ont trois filles, Adèle (épouse de Renaud du Puy du Fou), Alix (épouse de Thibault Seigneur de Bressuire), Aumur (épouse de Bernard Vicomte de Brosse). En secondes noces il épouse Marie dont il a Guy I qui suit, Geoffroy (1185-1245) époux de Marguerite du Tonnay et Aimeri VIII qui suit.
Il achève la reconstruction du chateau de Thouars avant 1188. Il se joint aux fils d'Henri II Plantagenet en révolte contre leur père et il prend ensuite le parti de Richard Coeur de Lion contre le frère de celui-ci Henri Court Mantel. Avec Geoffroy de Lusignan et Raoul de Mauléon il resta fidèle à Richard meme quand celui ci eut à faire face à une révolte des seigneurs Poitevins. En 1194, il se trouvait d'ailleurs avec Richard à Spire en Allemagne, signe de son attachement à ce dernier.
Quand Richard meurt en 1199, Aimery fait, ainsi que la plupart des Seigneurs Poitevins, hommage à Jean sans Terre, alors que les Seigneurs d'Anjou, du Maine et de Touraine font hommage à Arthur Duc de Bretagne qui bénéficie du soutien du Roi de France Philippe II Auguste. En 1199, Aimery de Thouars et Hugues Comte de la Marche s'emparent par surprise de Tours pendant qu'Arthur se fait recevoir Chanoine dans l'Abbaye St Martin de Tours. Ce dernier parvient néanmoins à s'échapper. Il confirme à Aliènor d'Aquitaine, qui vient de se réfugier à l' Abbaye de Fontevraud, sa fidèlité au Roi Jean sans Terre. Ce dernier est au chateau de Thouars en février 1202. Philippe Auguste venait de déclarer la guerre à Jean suite à l'enlèvement par ce dernier d'Isabelle d'Angouleme, la fiancée du Sire de Lusignan. La plupart des Barons Poitevins sont du coté de Philippe Auguste. Son allié Arthur de Bretagne essaie alors de s'emparer de Mirebeau où se trouve Aliènor d'Aquitaine, mais Jean sans Terre et le Vicomte de Thouars fondent sur la place et font prisonnier Arthur. Quelque temps après Arthur, emprisonné à Falaise puis à Rouen, est poignardé par son oncle Jean sans Terre le 3 avril 1203.
Ce crime troubla les Seigneurs Poitevins jusque là favorables à Jean. Le Vicomte de Thouars (il prit le titre de Duc d'Aquitaine du Nord), engagea en novembre 1203 les hostilités contre les partisans du Roi de France mais une treve fut rapidement signée jusqu'en janvier 1204. Philippe Auguste réussit alors (1204) à s'attacher le Vicomte Aimery VII en le nommant Sénéchal du Poitou et d'Aquitaine et lui cèdant la ville de Loudun, Aimery rend alors un hommage-lige au Roi de France.
Pendant ce temps son frère Guy de Thouars (cf ci dessus) prenait la tete des nobles de Bretagne contre Jean sans Terre. Philippe Auguste profita de cet ensemble de circonstances pour s'emparer de la Normandie.
Savary de Mauléon s'était emparé de Niort pour le compte de Jean sans Terre en 1205, Aimery en fait le siège et enlève la ville pour le compte de Philippe II Auguste. Mais l'année suivante il tourne casaque et accueille Jean sans Terre à La Rochelle. Celui ci, aidé du Vicomte de Thouars s'empare d' Angers. Mais Philippe Auguste arrive en octobre 1206 avec son armée et le Roi Jean se retire en Angleterre. Le Roi de France revient en 1207 pour faire le siège de Thouars, la ville et son Vicomte sont obligés de se rendre, et le Roi s'empare également d'Airvault et de Parthenay. En 1208 Aimery allié à Savary de Mauléon se soulève à nouveau, Guillaume des Roches les bat et fait prisonnier Aimery, le fils du Vicomte, et Hugues le frère de ce meme Vicomte. lls sont libérés quand Aimery VII jure fidèlité au Roi de France.
En 1214, Jean sans Terre débarque à nouveau à La Rochelle, Aimery VII et son frère Hugues le rejoignent avec Savary de Mauléon. Le Prince Louis (fils de Philippe Auguste) les met en déroute lors de la bataille de La Roche aux Moines et la région de Thouars est dévastée par l'armée royale Francaise. Aimery n'obtient un accord avec le Roi Philippe Auguste que par l'entremise de son frère Guy de Thouars, l'ancien régent de Bretagne. Pourtant, en 1216, il se range aux cotés du Roi Henri III d'Angleterre (le fils de Jean sans Terre), et à sa suite il signe une treve avec le Roi de France en 1220. A son échéance, en 1224, la guerre reprend et le Roi de France Louis VIII assemble son armée à Tours afin d'envahir la Vicomté de Thouars. Arrivé à Montreuil-Bellay les négociations entre le Vicomte et le Roi aboutissent à une nouvelle treve d'un an.
A l'issue de tous ces épisodes, Aimery est devenu un acteur incontournable dans la lutte entre les Plantagenets et les Capétiens. Il devient de fait le représentant des Plantagenets en France et négocie directement avec le Roi de France Louis VIII, puis en 1225 il se reconnait son homme-lige. Il meurt en 1226 et est enterré dans l'Abbaye de Chambon (Mauzé-Thouarsais).


 Hotels à Rome     Hotels à Venise      Hotels à Florence       Autres Hotels


Hugues I (1226 -1229)

C'est le frère d'Aimery VII. Il épouse Marguerite de Vihiers. Il rend hommage au Roi de France Louis VIII pour ses domaines situés en Anjou et dans le Poitou et il participe à l'expédition conduite par le Roi dans le sud de la France contre les Cathares, en particulier il est présent au siège d'Avignon et assiste à la mort de Louis VIII le 8 novembre 1226.
A l'avènement du nouveau Roi de France LouisIX (Saint Louis) la plupart des Barons Poitevins et Bretons, attachés à leur autonomie, s'associent au soulèvement conduit par Isabelle d'Angouleme (veuve de Jean sans Terre) femme du Comte de la Marche. Bientot Hugues de Thouars entrainé par Savary de Mauléon et le Sire de Lusignan rejoint le soulèvement.
Thouars est choisi comme lieu de rendez-vous par les partisans d'Henri III d'Angleterre. Richard, le frère de ce Roi, y est rejoint par de nombreux Seigneurs d'Aquitaine. Mais leur principal allié Thibaud de Champagne leur fait finalement défaut, il se rend à Tours auprès du Roi de France et non à Thouars comme prévu initialement. Tous les coalisés sont alors obligés de se rallier à la Régente Blanche de Castille au début de 1227.
Hugues I est mort en 1229 après avoir fait des donations à l'Abbaye de Grandmont en Thouarsais.

Raymond I (1229 -1233)

Il succède à son frère Hugues. Dès le début il se retrouve pris dans la lutte entre Plantagenets et Capétiens. Le 3 mai 1230 Henri III Plantagenet, Roi d'Angleterre, débarque à Saint Malo. Au début Raymond est du coté de la Régente Blanche de Castille, mais bientot entrainé par Savary de Mauléon et par le Sire de Lusignan, Raymond se rallie au Roi d'Angleterre qui envahit alors le Poitou.

Guy I (1233 -1242)

Il est né en 1183, c'est le fils d'Aimery VII. Il épouse Alix de Mauléon (fille de Savary I de Mauléon Seigneur de Chatelaillon et de Belleassez de Pareds Dame de Pouzauges), ils ont cinq enfants, Aimery IX qui suit, Aumur (épouse de Geoffroy IV de Chateaubriant Seigneur de Candé puis d'Olivier de l'Isle Bouchard), Savary (1230-1274), Renaud Sire de Vihiers et Belleassez. Les trois fils de Guy I : Aimery IX, Renaud I et Savary IV deviendront Vicomtes de Thouars.
Guy se retrouve lui aussi associé aux autres Barons Poitevins dans le parti du Roi d'Angleterre auquel il est resté fidèle.

Aimery VIII (1242 -1246)

Il est né en 1187, c'est le fils d'Aimery VII et le frère de Guy I. Il épouse Béatrix de Machecoul Dame de La Roche sur Yon (veuve de Guillaume de Mauléon Seigneur de Talmond). Ils ont un fils Aimery Seigneur de Machecoul et La Roche sur Yon ( qui meurt prématurément en 1218) et une fille Jeanne qui épouse Hardouin IV Baron de Maillé. A son arrivée à la tete de la Vicomté, en 1242, il se rend à Chinon pour faire hommage au Roi de France LouisIX (Saint Louis). Mais la confiance du Roi reste limitée, Aimery est obligé de lui accorder le droit de placer des garnisons dans les villes et chateaux de la Vicomté jusqu'à la fin de la lutte contre le Comte de la Marche qui est toujours en rebellion.





Aimery IX (1246 -1256)

C'est le fils de Guy I, il est né en 1225. Il épousa Marguerite de Lusignan, veuve de Raimond VII Comte de Toulouse, elle se remaria ensuite avec Geoffroy de Chateaubriant et ne mourut qu'en 1288. Marguerite était la demi soeur d'Henri III Roi d'Angleterre ayant la meme mère, Isabelle d'Angouleme. Aimery et Marguerite eurent pour fils Guy II qui suit et Hugues.
Il eut une vie beaucoup plus calme que ses prédecesseurs et séjourna la plupart du temps à Thouars. En prenant la Vicomté en 1246, il fait hommage à Alphonse Comte de Poitiers, le frère du Roi de France Louis IX. De nombreux liens familiaux unissaient les familles de Thouars et Mauléon, ceci bénéficia à Aimery IX qui récupera de nombreux biens de la famille de Mauléon. En 1255 d'ailleurs il rend hommage au Roi Louis IX pour les chateaux de Bugon et de La Roche sur Yon. Il meurt le 11 décembre 1256.

Renaud I (1256 -1269)

Il succède à son frère Aimery IX. Il épousa Aliènor de Soissons, ils n'eurent pas d'enfants. A la mort de Renaud en 1269, Alphonse de Poitiers, exercant son droit de rachat en cas de succession, eut la jouissance pendant un an de la Vicomté. Alphonse nomma Robert d'Espinel chatelain de Thouars.

Savary IV (1269 -1274)

Il succède à son frère Renaud I après avoir règlé le droit de rachat à Alphonse de Poitiers, il obtient que le droit de mutation de ce fief soit limité à un an de revenu. Il épouse Agnès de Pons dont il eut une fille Alix. Il meurt en 1274.

Guy II (1274 -1308)

C'est le fils d'Aimery IX, il a épousé Marguerite de Brienne dont il a eu sept enfants dont Jean I et Hugues II qui suivent et Marguerite épouse de Guillaume VI de Parthenay.
Dès son arrivée à la tete de la Vicomté il est fortement sollicité par les demandes de biens et pensions émanant de membres de sa propre famille, cela débouche meme sur des procès. Au début des années 1300 il participe probablement à la guerre de Flandres avec le Roi de France. Il est mort le 20 septembre 1308.

Jean I (1308 -1332)

Il succède à son père Guy II, il épousa Blanche de Brabant dont il eut Louis qui suit. Il est mort le 25 mai 1332.

Hugues II (1332 -1333)

Il succède à son frère Jean I, il épousa Jeanne de Beaucay dont il eut deux enfants dont Guiart de Thouars mort lors de la bataille de Crécy le 26 aout 1346. Il est mort le 11 mai 1333.

Louis I (1333 -1370)

C'est le fils de Jean I, il succède à Hugues II. Il épouse en premières noces Jeanne de Dreux (fille de Jean de Dreux et de Perronnelle de Sully et devient du fait de sa femme Comte de Dreux. Il eurent deux fils, Simon et Jean (mort jeune). En secondes noces il épousa Isabeau d'Avaugour veuve de Geoffroy VIII de Chateaubriand. Ils eurent trois filles Peronnelle (qui suit), Isabeau (épouse de Guy de Nesle puis d' Ingelger I d'Amboise et enfin de Guillaume d'Harcourt) et Marguerite qui épousa en premières noces Thomas Seigneur de Chemillé et de Mortagne puis Guy Turpin Seigneur de Crissay en Touraine.
Louis I fut fidèle au Roi de France Philippe VI de Valois et il participe à partir de 1338 à la lutte contre le Roi d'Angleterre Edouard III. De meme il est présent aux cotés du Roi Jean le Bon lors de la défaite de Poitiers le 19 septembre 1356. Par le Traité de Brétigny (8 mai 1360) la Vicomté de Thouars passe sous la tutelle Anglaise et l'anglais Jean de Chandos prend possession de la ville le 3 novembre 1361. La Vicomtesse Jeanne prete serment de fidèlité au Roi d'Angleterre en 1363.
Louis meurt à Talmond le 7 avril 1370. C'est sa fille ainée Peronnelle qui est son héritière car ses fils Jean est mort en 1355 et le second, Simon de Thouars, Comte de Dreux est mort en 1365.

Peronnelle et Amaury de Craon (1370 -1397)

Amaury de Craon (1370 - 1373)
Peronnelle épousa d'abord Amaury de Craon issu d'une importante famille de l'Anjou dans laquelle l'office de Sénéchal d'Anjou et du Maine était devenu héréditaire. Amaury, qui avait été fait prisonnier à la bataille de Poitiers en 1356, était devenu un des principaux chefs de guerre du Roi Charles V et il était Capitaine pour la Touraine, l'Anjou, le Maine et la Basse Normandie.
Mais une fois devenu Vicomte de Thouars il est fortement influencé par les Seigneurs Poitevins qui l'environnent et qui sont favorables au Roi d'Angleterre. Il finit par les rejoindre et se retrouve à la tete de la coalition Anglo-Poitevine face à son ancien chef Bertrand du Guesclin en train de reconquérir le Poitou pour le compte de Charles V.
Du Guesclin bat les Anglais à Bressuire, Poitiers, Chatellerault, Saint Maixent, Fontenay le Comte puis arrive devant Thouars en juin 1372 avec une armée de trente mille soldats qui se positionne entre la Porte au Prévot et la Tour du Prince de Galles. Outre Amaury de Craon, les principaux chefs de la coalition pro-Anglaise (le Guillaume VII de Parthenay, Geoffroy d'Argenton, les Seigneurs d'Oyron et d'Airvault, Perceval de Coulanges) sont à l'abri des fortifications de Thouars.
Les assauts directs ayant échoués, Du Guesclin fait combler les fossés et amener les machines de guerre immédiatement sous les murs de la ville. Une brèche est ouverte mais les assiègés arrivent pourtant à repousser les assaillants. Une suspension d'armes est conclue jusqu'à la Saint Michel, si à cette date la ville n'est pas secourue, elle se rendra au Roi de France. La ville n'est pas secourue à temps par les Anglais et elle capitule le 30 novembre 1372, Amaury prete alors serment de fidèlité au Roi de France. A partir de ce moment les Vicomtes de Thouars n'eurent plus d'autonomie, la plupart de leurs droits féodaux sont abolis et ils passent vraiment sous l'influence du Roi de France.
Amaury mourut le 30 mai 1373 et fut inhumé dans l'église des Cordeliers d'Angers.

Tristan Rouault de Boisménard (1376 - 1396)
En 1376 Peronnelle se remarie avec Tristan Rouault de Boisménard qui devient ainsi Vicomte de Thouars et rècupère meme une bonne partie du Comté de Dreux. Tristan meurt en 1396 et Peronnelle meurt à Puybéliard à la Toussaint de 1397. Avec elle s'éteint la branche ainée de la première famille de Thouars qui a possèdé la Vicomté plus de cinq siècles.



La famille d'Amboise

A la mort de Peronnelle sa soeur Isabeau (veuve de Guy de Nesle Seigneur de Mello et Maréchal de France) est mariée avec Ingelger I Seigneur d'Amboise et de Berrie. Elle en a deux fils Pierre et Ingelger, et deux filles, c'est l'ainé de ceux-ci, Pierre II d'Amboise qui prend la succession de la Vicomté.
Le chateau de la famille de Berrie n'est qu'à quelques kilomètres de Thouars au bord de la Dive. Egalement au début du XIVème siècle Jeanne fille de Pierre I Seigneur d'Amboise avait épousé Gaucher de Thouars Seigneur de Tiffauges, il existait donc de nombreux liens entre ces familles.
La famille d'Amboise

Pour vous informer ou faire des cadeaux, achetez des livres sur les périodes du Moyen-Age :
Histoire de France   Rois de France

Moyen-Age     Vie au Moyen-Age    Arts au Moyen-Age    Peinture Médiévale   Art Gothique

Chateaux Forts     Abbayes de France    Cathédrales Médiévales

Vous pouvez aussi acheter des livres sur les régions du centre et de l'ouest de la France,   le Poitou, l' Anjou, le Blésois-Sologne, Paris, le Val de Loire, la Touraine , le Maine, le Pays Chartrain, l' Orléanais-Berry, les Charentes, et la Bretagne ainsi que des ouvrages plus spécialisés sur les Chateaux de la Loire.

Vous pouvez aussi acquérir des Cartes Routières et des Guides Touristiques. Pour vous distraire voici les Abums Tintin et les Albums Astérix. L'accés à la Librairie de FranceBalade se trouve en bas de page.








     Avec Google



Visitez 
La Vallée de la Vienne     Les églises Romanes du Poitou     Poitiers     Les Eglises de Poitiers     Chauvigny     Chatellerault
 

 
Visitez le Limousin           La Haute-Vienne (87)           La Creuse (23)           La Corrèze (19)

 
Informez-vous sur la société féodale du Poitou: 
Les Comtes de Poitiers     Les Seigneurs du Poitou     Les Vicomtes de Thouars

Les Vicomtes de Chatellerault     Les Seigneurs de Parthenay    



Découvrir :
La France   L'Art Roman   Les Cathédrales   Les Abbayes   Le Mont Saint Michel   Paris   Le Val de Loire   Les Châteaux de la Loire
 
La Touraine     Le Poitou     Le Poitou Roman     Le Limousin      La Haute-Vienne    La Creuse    La Corrèze    Le Limousin Roman
 
L'Aquitaine    La Gironde    La Dordogne    La Vallée de la Dordogne   
 
Les Pyrénées-Atlantiques    Le Béarn          Le Pays Basque    Bayonne    Biarritz    Saint Jean de Luz
 
Espagne          Andalousie          Tolède          Galice      St Jacques de Compostelle  
 
Pays Basque  Saint Sébastien   La Navarre  Pampelune  Estella  Chemin de St Jacques  Centre-Est  Tudela
 
Castille et Leon    Leon    Burgos    Zamora    Palencia    Valladolid    Salamanque    Avila    Ségovie    Soria        Tolède
 
La Côte d'Azur   Côte d'Azur & Riviera Italienne   Menton  Monaco  Nice  Vence & Cagnes  Antibes-Juan les Pins
 
Grasse   Cannes   La Corniche de l'Estérel    Saint Tropez            La Provence Antique      Vaison la Romaine
 
L'Italie   Les Alpes Italiennes   Venise   Grand Canal de Venise   Rome   Florence   La Toscane  
 
Gènes et la Ligurie     La Riviera du Levant     La Riviera du Ponant     Les Cinque Terre     La Spezia et le Golfe des Poètes
 
Les Alpes     Les Alpes Valaisannes     Zermatt     Chamonix-Mont-Blanc           La Grèce
 
Les Etats-Unis     New-York     La Floride               L'Asie du Sud-Est    



 Votre Hotel en France       Votre Hotel en Italie       Votre Hotel en Espagne     Hotels des autres Pays

Choisissez votre Hôtel dans une des principales villes touristiques d'Italie et d'Europe :
Rome  Gênes   Rapallo   Dolomites   Milan   Venise   Toscane   Florence   Sienne   Bologne   Naples   Sicile
Paris   Nice   Londres   Edimbourg   Barcelone   Madrid   Malaga   Amsterdam   Bruxelles   Berlin   Munich   Prague