Votre Hotel : France   Paris IdF   Provence-Cote d'Azur   Val de Loire Atlantique
Aquitaine   Pyrénées-Languedoc   Bretagne   Normandie   Les Alpes
Europe   Royaume-Uni   Allemagne   Benelux   Italie   Espagne Portugal   Grèce  
 
Poitiers   Niort   Saintes   Angoulême   La Roche s/Yon   Limoges   Parthenay   La Rochelle

Chauvigny

Votre Hôtel :  Vienne   Poitiers   Deux-Sèvres   Niort    Vendée    Charente   Charente-Maritime   La Rochelle
 
Vous etes ICI : Accueil > France > Poitou > Chauvigny 

Chauvigny est une petite ville d'environ 7000 habitants située en Poitou dans le département de la Vienne à 25 kilomètres à l'est de Poitiers et à la même distance à l'ouest de Saint Savin. Il est traversé par la rivière la Vienne. On extrait dans des carrières autour de la ville une pierre blanche renommée pour sa qualité pour la construction des batiments. Chauvigny possède aussi une Manufacture de Porcelaine.
 
 
Panorama sur les chateaux de Chauvigny et la Ville Haute
Panorama sur les châteaux de Chauvigny et la Ville Haute
 
Chauvigny a eu une certaine importance au Moyen-Age comme en témoigne son Histoire et ses monuments.
 
La ville comporte deux parties: la Ville Basse le long de la Vienne et la Ville Haute sur un promontoire avec de spectaculaires monuments médiévaux.
 
La Ville Haute est la partie touristique de la ville, elle possède les magnifiques ruines d'un ensemble de Chateaux Médiévaux et une très belle église, la Collégiale Saint Pierre. La Ville Basse conserve l'église Notre-Dame de style Roman.
 
En longeant la Vienne vers Châtellerault, on passe devant le château de Touffou et le village de Bonneuil-Matours. Dans l'autre sens, vers Civaux, le site de Saint Pierre les Eglises est intéressant.
 
Je vous conseille de faire un circuit dans la région en visitant, outre Chauvigny,  Angles sur l'Anglin et Saint Savin. En plus ce parcours est tout à fait adapté à la pratique du vélo.
 
 
Visitez    Angles sur l'Anglin    Saint Savin    Le Poitou    Poitiers    Loudun    Thouars    Parthenay
 
Les Eglises Romanes du Poitou    La Vallée de la Vienne    Chatellerault    Richelieu    Chinon   
 

 
Département de l'Indre (36)       Châteauroux      Issoudun       La Châtre       Le Blanc
 
Visitez le Limousin           La Haute-Vienne (87)           La Creuse (23)           La Corrèze (19)
 
Visitez l'Auvergne      Allier (03)      Puy de Dôme (63)      Cantal (15)      Haute-Loire (43)
 


     Avec Google



La Ville Haute

Vue panoramique sur la La Ville Haute avec les chateaux de Chauvigny et la Collégiale Saint Pierre
Vue panoramique (côté Est) sur la La Ville Haute avec les chateaux de Chauvigny et la Collégiale Saint Pierre
 
La Ville Haute de Chauvigny est située sur un promontoire, de cet endroit la vue est magnifique sur les alentours et en particulier sur la Vallée de la Vienne. Elle constitue un ensemble médiéval impressionant avec plusieurs châteaux et une église Romane réputée, la Collégiale Saint Pierre.
 
La Ville Haute avec les chateaux de Chauvigny et la Collégiale Saint Pierre
La Ville Haute avec les chateaux de Chauvigny et la Collégiale Saint Pierre (vue du côté Ouest: photo d'un panneau de l'Office du Tourisme)
 



Réservez votre Hotel :  
Poitou-Charentes    Val de Loire et Cote Atlantique    Poitiers   Les Sables d'Olonne   Niort   La Rochelle   Saintes   Angouleme   Limoges   Brive   Sarlat  Bergerac    Périgueux   Bordeaux   Arcachon   Agen   Mont de Marsan   Dax  


Les Chateaux-Forts

La ville haute de Chauvigny comportait cinq chateaux. Il en reste des batiments significatifs pour trois d'entre eux: le chateau des évêques de Poitiers, le chateau d'Harcourt et le Donjon de Gouzon. En effet l'évêque de Poitiers était le principal Seigneur de la ville, mais d'autres Seigneurs y avaient aussi leurs chateaux.
 
Chateau des évêques de Poitiers
 

Le château des évêques de Poitiers

On l'appelle aussi le chateau Baronnial. Il mesure 80 mètres en longueur et 50 en largeur. Il est abandonné depuis le XVIIème siècle et il est en ruine.
 
Au début du XVème siècle ce château comportait quatre parties.
 
D'abord un donjon quadrangulaire du XIIème siècle, il fait 22 mètres sur 17 mètres, ses murs ont une épaisseur d'environ 2 mètres.
 
Une première enceinte protège le donjon sur le côté Nord, elle date du XIème siècle. Elle est percée par une porte qui était l'entrée du château.
 
Une enceinte sur le contour du rocher, elle enfermait les bâtiments utilitaires: cuisines, basse-cour, four, écuries, puits, etc. Des ponts-levis permettaient d'accèder aux locaux de cette deuxième enceinte.
 
Enfin le château-neuf a été édifié autour de 1400, il comprend la chapelle Saint Michel et des logements..
 
Le château a été vendu comme Bien National au moment de la Révolution Française et il a servi un certain temps comme carrière de pierres.
 
Château des évêques de Poitiers
 
Actuellement ce chateau sert de support à un spectacle avec des Aigles et des Faucons.



 
Chateau d'Harcourt

Le château d'Harcourt

Le château d'Harcourt a été construit par les Vicomtes de Chatellerault. Cette vicomté passe par mariage à la famille d'Harcourt à la fin du XIIIème siècle d'où le nom du château. Il a été racheté en 1447 par Guillaume de Charpagne, évêque de Poitiers.
 
Le donjon est rectangulaire à contreforts plats, il a été construit au XIIème siècle et remanié au XIVème.
 
L'enceinte quadrangulaire de 40 mètres sur 30 date de la fin du XIIème siècle avec de hautes courtines qui étaient jadis crénelées. Elle est flanquée de tourelles cylindriques pleines.
 
Le logis est adossé au donjon, il a été commencé au XIIIème et achevé au XVème siècle.
 
Le chatelet de l'entrée possède une porte defendue par une herse et un assommoir, il n'a pas de pont-levis.
 
Château d'Harcourt



 
Donjon de Gouzon, à l'arrière-plan la Collégiale Saint Pierre

Le Donjon de Gouzon

Le donjon de Gouzon est haut et massif et proche de la Collégiale Saint Pierre. La famille de Beaumont a été le premier détenteur du château qui est ensuite passé par mariage aux Gouzon, il a été racheté au XIVème siècle par un évêque de Poitiers.
le donjon a été construit sur un site néolithique. Sa réalisation a commencé au XIIème siècle et s'est poursuivie au siècle suivant.
 
Il abrite maintenant un espace d'archéologie industrielle qui contient des productions de la Manufacture de Porcelaine et des explications sur les carrières, les moulins à eaux, les fours à chaux et les tuileries.
 
Donjon de Gouzon, à l'arrière-plan la Collégiale Saint Pierre
 

Les Châteaux de Montléon et de Flins

Le château de Montléon est à proximité de la Collégiale Saint Pierre, il a été construit au XIIème siècle. Il comportait une tour quadrangulaire, la Tour Oger du nom de la famille qui le possèdait à l'origine, il n'en subsiste que quelques murailles. C'est le moins bien conservé des anciens chateaux de Chauvigny.
 
La Tour de Flins se situe au nord, sa mission était de controler les routes provenant d' Angles sur l'Anglin et de Bonneuil. Elle domine la vallée du Talbat et s'intègre aux fortifications de la ville de ce côté. Des fenêtres et une cheminée y ont été construites au XVème siècle.
 






La Collègiale Saint Pierre

Une première église était déjà présente sur cet emplacement au début du XIème siècle, des chanoines y sont signalés à cette période. Il en reste quelques éléments dans la nef. La collégiale Saint Pierre était l'église des seigneurs et des châtelains.
 
La collègiale actuelle a été commencée dans la première partie du XIIème siècle, il a fallu une centaine d'années pour la réaliser.
 
Le choeur et le Transept ont été construits en premier, puis la nef dans la deuxième partie du XIIème siècle et enfin le clocher au XIIIème siècle.
 
L'église a été endommagée au moment de la Guerre de Cent Ans puis des Guerres de Religion en 1569 par les Protestants et à nouveau un siècle plus tard au moment de la Fronde.
 
Devenue quelque temps un Temple de la Raison au moment de la Révolution Française l'église a ensuite été laissée à l'abandon. Elle a été rendue au culte catholique en 1804. Sa restauration a été engagée à partir de 1848.
 
Description de l'église
Son plan est classique, derrière la façade une nef avec collatéraux, un transept assez court et un choeur entouré par un déambulatoire qui dessert trois chapelles rayonnantes.
 
Collègiale Saint Pierre de Chauvigny: Façade   Collègiale Saint Pierre de Chauvigny: Chevet
Façade et clocher                           Collègiale Saint Pierre de Chauvigny                           Chevet et clocher
 
Vu de l'extérieur le chevet est remarquable avec son étagement bien particulier (cf photos ci-dessous). Il comporte une abside sur trois niveaux et trois chapelles rayonnantes en hémicycle sur deux niveaux, surmontés par des parapets donnant l'illusion de dômes. Chaque chapelle est coupée verticalement en trois par des doubles contreforts colonnes.
Le premier niveau est composé d'arcatures aveugles en plein cintre soutenues par des colonnettes surmontées de chapiteaux sculptés (palmettes, etc).
Le second niveau porte des fenêtres en plein cintre, certaines sont ouvertes d'autres aveugles, les voussures sont sculptées de motifs géométriques. Une corniche comporte des modillons sculptés.
 
Chevet de l'église Saint Pierre de Chauvigny       Chevet de l'église Saint Pierre de Chauvigny
Côté Sud-Est                                   Chevet et transept de l'église Saint Pierre de Chauvigny                                   Côté Nord-Ouest
 
Le transept est relativement court. Les côtés Nord et Sud des bras sont renforcés par des contreforts rectangulaires entre lesquels s'ouvrent, en hauteur, des fenêtres en plein cintre, une corniche délimite le fronton qui est triangulaire. Une tourelle est accolée au bras Sud.
 
La croisée du transept est surmontée par une coupole sur trompes au-dessus de laquelle s'élève un clocher rectangulaire sur trois étages. Le deuxième étage est décoré par quatre arcatures aveugles en plein cintre sur chaque face. Le deuxième étage présente le même dispositif sauf que les deux arcatures centrales sont ouvertes (fenêtres). La toiture est pyramidale.
 
La façade occidentale (cf photo au-dessus) est soutenue par quatre contreforts rectangulaires qui correspondent à la division intérieure de la nef. Au niveau bas, au centre, le portail possède des voussures en arc brisé. Un corniche avec ds modillons sculpté fait la séparation avec l'étage où se trouve une grande fenêtre en plein cintre. Au-dessus le fronton triangulaire est sobre.
 
A l'intérieur de l'édifice la nef à collatéraux comporte cinq travées avec de hautes voûtes, le décor est sobre, le chapiteaux sculptés portent principalement des feuillages. Les collatéraux sont presque aussi élevés que la nef, ils sont voûtés d'arêtes et l'éclairage s'effectue par les baies ouvertes dans les murs gouttereaux.
 
Le choeur est entouré par un déambulatoire, il est assez bien éclairé par les fenêtres de l'abside et des chapelles.
Le décor de cette partie de l'église est remarquable. Les chapiteaux historiés du choeur, du déambulatoire et du transept sont des sculptures de grande qualité (cf photos ci-dessous), ils représentent en particulier l'Adoration des Mages, le Pèsement des Ames, la Présentation au Temple, des épisodes de la vie de la Vierge, mais aussi des visages humains, des animaux fantastiques, des dragons, des oiseaux, etc (cf photos ci-dessous).
 
Chapiteau de la Collègiale Saint Pierre   Chapiteau de la Collègiale Saint Pierre
Dragon dévorant un homme                           Chapiteaux de la Collègiale Saint Pierre                                                    
 



Vous pouvez acheter des livres sur   le Poitou, l' Anjou, le Blésois-Sologne, Paris, le Val de Loire, la Touraine , le Maine, le Pays Chartrain, l' Orléanais-Berry, les Charentes, et la Bretagne ainsi que des ouvrages plus spécialisés sur l'Histoire de France et les Chateaux de la Loire.
Documentez vous sur le Moyen-Age, les Chateaux-forts, les Cathédrales et les Abbayes.
 
Vous pouvez aussi acquérir des Cartes Routières et des Guides Touristiques. Pour vous distraire voici les Abums Tintin et les Albums Astérix.
 



Plan de Chauvigny
 

La Ville Basse

La Ville Basse se répartit autour de la Vienne, elle est en contrebas de la Ville Haute, située sur une colline.
 
Son principal monument est l'église Notre-Dame, elle conserve aussi quelques maisons anciennes.
 
L'ancienne église Saint Léger n'existe plus, c'est sur son emplacement qu'a été construit l'Hôtel de Ville au XIXème siècle.
 

 
Plan de Chauvigny: la Vienne s'écoule sur la gauche
 

Les Maisons Anciennes

Chauvigny conserve plusieurs maisons anciennes intéressantes. Ainsi la Maison des Templiers située sur la route de Châtellerault qui est de style Gothique.
 
La Maison du Roi Jean est située à l'extrémité de la rue Faideau, elle comporte des éléments remontant au XVIème siècle.
 



Eglise Notre-Dame de Chauvigny

L'église Notre-Dame de Chauvigny est principalement de style Roman. C'est la seule église de la ville basse qui subsiste. Son nom lui a été attribué au XIXème siècle, auparavant elle était dédiée à Saint Just.
 
A l'origine elle appartenait au Prieuré du Saint Sépulchre fondé autour de 1020 par l'évêque Isembert Ier qui était à la fois seigneur de Chauvigny et évêque de Poitiers. Il en avait fait don à l'Abbaye Saint Cyprien de Poitiers. La nef et la façade elles ont été restaurées au XIXème siècle
 
Chevet de l'église Notre Dame de Chauvigny
 
Description de l'église
Le plan de l'église est classique avec l'abside et les deux absidiole en hémicycle, le transept puis une nef avec collatéraux.
 
Le chevet est du XIIème siècle (cf photo ci-contre), il comporte deux étages. Au niveau bas il est renforcé par des contreforts rectangulaires qui séparent abside et absidioles en parties qui contiennent des arcatures aveugles en plein cintre.
 
A l'étage la séparation est faite par des doubles colonnes-contreforts surmontés de chapiteaux sculptés, l'abside possède trois fenêtres en plein cintre et les absidioles une seule. Les arcatures de ces fenêtres reposent sur des colonnes avec des chapiteaux parfois sculptés (palmettes, personnages, etc).
 
En haut de cet étage la séparation avec la toiture est faite par une corniche avec des modillons sculptés. Cette toiture d'ardoises est cônique.
 
Le clocher est au-dessus de la croisée du transept, une tourelle lui est accolée au Nord-Ouest. Il comporte trois étages. Le deuxième étage possède deux doubles baies aveugles sur chaque face, au dessus le troisième étage est percé de deux grandes ouvertures rectangulaires de chaque côté et enfin le tout est surmonté par un une partie terminale pyramidale
 
Chevet de l'église Romane Notre-Dame de Chauvigny
 
A l'intérieur de l'église, l'abside est voûtée en cul-de-four et le choeur en berceau. La croisée du transept est soutenue par de puissants piliers supportant les quatres arcades, il est surmonté par une coupole octogonale sur trompes avec au-dessus le clocher.
 
Façade de l'église Notre-Dame de Chauvigny
 
Choeur et transept possèdent des chapiteaux sculptés, certains sont historiés comme celui du Péché originel d'autres représentent des griffons et des quadrupèdes cabrés.
 
Dans le bras Sud du transept se trouve une grande Peinture Murale du XVème siècle représentant le Portement de la Croix.
 
La nef est en plein cintre et voûtée en berceau, elle est encadrée de collatéraux à voûtes d'arêtes. Les murs gouttereaux sont percés de fenêtres étroites et un portail en plein cintre ouvre sur le collatéral Nord.
 
                                                                          Façade de l'église Romane Notre-Dame de Chauvigny
 
La façade occidentale (cf photo ci-contre) est découpée verticalement par quatre contreforts rectangulaires.
 
En bas de la partie centrale le portail comporte trois voussure en plein cintre qui reposent sur des colonnettes surmontées de chapiteaux sculptés.
 
Au-dessus une corniche avec des modillons fait la séparation avec le niveau supérieur qui contient une grande fenêtre en plein cintre.
 





Histoire de Chauvigny

Le site de Chauvigny a été ocupé par l'homme dès l'époque Préhistorique. La Grotte de Jioux, au Sud de la ville, et de nombreux objets qui ont été trouvés en portent témoignage.
 
A l'époque Gallo-Romaine une bourgade s'est constituée à Saint Pierre les Eglises sur la Vienne, à proximité de la voie Romaine Poitiers-Bourges.
Cette bourgade est même devenue une petite ville qui occupait une surface de plusieurs hectares et de nombreuses villas Gallo-Romaines ont été identifiées autour de Chauvigny.
 
Au début du Moyen-Age règne l'insécurité, la population se déplace vers une site plus sur, elle réinvestit le promontoire de Chauvigny.
Autour de l'an Mil, les évêques de Poitiers, qui sont les seigneurs de la ville, se construisent un château sur ce promontoire dominant la vallée.
 
A leur tour les seigneurs des environs édifient leur propres châteaux à proximité du premier. Les évêques de Poitiers les rachètent un à un jusqu'au milieu du XIVème siècle. A ce moment les cinq châteaux et quatre églises sont entourés par un rempart enserrant toute la Ville Haute, qui se développe sur une longueur de plus de 2 kilomètres.
 
En 1356 c'est à Chauvigny que le roi de France Jean le Bon et son armée se prépare à la Bataille de Poitiers qu'il perd contre le Prince Noir, fils du Roi d'Angleterre. Pendant la Guerre de Cent Ans la ville change de mains à plusieurs reprises.
 
Une situation analogue se produit au moment des Guerres de Religion au XVIème siècle, la ville est prise par les Protestants en 1562, elle est ensuite reprise par le Maréchal de Saint André pour les Catholiques. L'Amiral de Coligny, chef des Protestants, l'assiège et la bombarde en 1569. Les Ligueurs en font aussi le siège en 1590.
 
En 1642 la ville perd son Temple Protestant. Dans les années 1651-1652, la ville est à nouveau assiègée à deux reprises pendant les troubles de la Fronde.
 
A partir de là, l'Histoire s'est éloignée des rives de la Vienne et Chauvigny est depuis longtemps une petite ville tranquille de la province française. Pour autant la création de routes et l'arrivée du chemin de fer au XIXème siècle ont contribué à la désenclaver.
 
En savoir plus sur les Comtes de Poitiers             En savoir plus sur les Seigneurs du Poitou
 






Autour de Chauvigny

Saint Pierre les Eglises

Saint Pierre les Eglises est un hameau situé le long de la Vienne juste à l'entrée de Chauvigny quand on arrive de Civaux.
 
Eglise et cimetière de Saint Pierre les Eglises   Borne Milliaire de Saint Pierre les Eglises
                        Eglise et cimetière de Saint Pierre les Eglises                                                                             Borne Milliaire de Saint Pierre les Eglises
 
Voie Romaine passant à Saint Pierre les Eglises
 
Ce site est occupé depuis des temps très anciens, on y a retrouvé de nombreux éléments remontant à l'époque Gallo-Romaine.
 
Une Borne Milliaire du IIème siècle (cf photo ci-dessus à droite) rappelle que le hameau était sur la voie Romaine qui allait de Poitiers à Avaricum (Bourges).
 
Voie Romaine passant à Saint Pierre les Eglises
 
La petite église de Saint Pierre les Eglises comporte une abside carolingienne en hémicycle surélevée à l'époque Romane. La nef est unique (sans collatéraux).
 
A l'intérieur, sur le pourtour de l'abside, se trouvent de belles fresques murales sur les thèmes de la Visitation, la Nativité, les Mages devant Hérode, la Crucifixion, etc. Elles datent de la fin du Xème siècle.
 
L'église est entourée par un cimetière (cf photo ci-dessus) où l'on peut voir de nombreux sarcophages Gallo-Romains et Mérovingiens.
 


Le Chateau de Touffou

Chateau de Touffou
Le château de Touffou
 
En remontant la Vienne en direction de Chatellerault, on passe devant le Chateau de Touffou qui domine la rivière.
 
Au départ c'était un chateau médiéval qui a été remanié au XVème siècle. A l'époque de la Renaissance il devient la propriété de la famille de Montléon qui entreprend sa transformation. Ensuite il est passé à la famille Chasteigner (qui descendait d'un évêque de Poitiers).
 
Il comprend d'abord un grand Donjon rectangulaire datant du XIIème et totalement remanié au XVème siècle pour etre habité avec des machicoulis au nord et à l'est et des tourelles d'angle (partie droite de la photo).
 
Au centre le Logis qui a été commencé à la fin du XVème siècle et modifié et achevé vers 1560 en style Renaissance. Le chateau possède également deux tours: la Tour Saint Georges au sud ouest et la Tour de L'Hostellerie au nord ouest, enfin deux autres tours du XIVème siècle (l'une est très réduite en hauteur) sont disposées face à la Vienne.
 


Bonneuil-Matours

La Vienne à Bonneuil-Matours
La Vienne à Bonneuil-Matours
 
Bonneuil-Matours est une petite ville qui se situe sur la Vienne en direction de Chatellerault. Le fleuve atteint alors près de 100 mètres de largeur et des barrages et moulins ont été installés pour l'exploiter et le domestiquer, en outre à cet endroit le village bénéficiait d'un passage à gué. Surtout, un bac assurait le passage du fleuve, il a été remplacé par un pont suspendu au milieu du XIXème siècle, celui-ci a été reconstruit en 1932.
 
Des Sapines, faites avec du bois de sapin, étaient produites à Bonneuil, elle ne servait qu'une seule fois pour le transport des marchandises dans le sens de la descente du fleuve. Le trans port du bois s'effectuait par flottage, les troncs étaient mis directement dans l'eau de la rivière qui se chargeait alors de les emmener.
 

Eglise Saint Pierre

L'église est dédiée à Saint Pierre, elle est signalée dès la fin du Xème siècle. Dès son origine, elle dépend de l'Abbaye Saint Cyprien de Poitiers qui désigne son curé. L'église actuelle a été construite au XIIème siècle, elle est de style Roman.
L'église Saint Pierre: la façade       L'église Saint Pierre: le chevet
L'église Saint Pierre de Bonneuil-Matours
 
Le clocher a une forme carrée et le chevet est en hémicycle (cf photo ci dessus). La nef est à vaisseau unique avec trois travées, elle a été reconstruite au milieu du XIXème siècle.
 
L'église offre de nombreuses sculptures sur les chapiteaux et les voussures qui portent sur des thèmes variés: animaux, oiseaux, masques humains, végétaux et figures géométriques.
 
A signaler aussi le château de Crémault implanté sur les rives de la Vienne, il remonte au XIVème siècle mais il a été remanié à plusieurs reprises. Le portail est du XVIIème siècle.
 



Visitez 
 
Visitez :   Le Poitou    La Vienne -86-    Poitiers    Eglises de Poitiers    Loudun    Les Deux-Sèvres    Thouars    Parthenay
 
Chatellerault    Saint Savin    Angles sur l'Anglin    Chauvigny    La Vallée de la Vienne    Chinon    Richelieu  
 

 
Visitez la Charente-Maritime     La Rochelle et l'Aunis     Royan et la Côte de Beauté      Saintes     La Saintonge Romane
 
Visitez le Limousin           La Haute-Vienne (87)           La Creuse (23)           La Corrèze (19)

 
Informez-vous sur la société féodale du Poitou: 
Les Comtes de Poitiers     Les Seigneurs du Poitou     Les Vicomtes de Thouars

Les Vicomtes de Chatellerault     Les Seigneurs de Parthenay    


Guides Pédestres du Poitou et des régions alentour

Poitiers et ses environs à pied

Promenades dans la nature en Charente-Maritime

Charente Limousine - Tour de la Mandragore      La Charente à pied

La Charente-Maritime et ses îles GR 360      Le pays de Limoges à pied



     Avec Google



Découvrir :
 
La France   Histoire de France   La Gaule   Gallo-Romains   Moyen-Age   Les Cathédrales   L'Art Roman   Abbayes   Mont Saint Michel
 

Paris   Versailles   Le Val de Loire   Les Châteaux de la Loire     Eure et Loir   Chartres   Chateaudun   Loiret   Orléans   Beaugency  
 
Vallée de la Loire   La Touraine   Tours   Amboise   Chenonceau   Azay le Rideau   Chinon   Loches   Blois   Chambord   Vendome  
 
La Sarthe   Le Mans   L'Anjou   Angers   Saumur   Le Saumurois                   Le Poitou Roman      La Saintonge Romane
 
Le Poitou   Poitiers   La Vienne (86)   Les Deux-Sèvres    La Charente-Maritime    La Rochelle    Royan    Saintes   
 
Vallée de la Vienne    Vallée de l'Indre   Le Berry  Le Cher(18)  Bourges   L'Indre (36)  Châteauroux  Issoudun  La Châtre  Le Blanc
 
Vallée de la Creuse   Limousin  Haute-Vienne  Creuse  Corrèze  Limousin Roman   Auvergne  Allier  Puy de Dôme  Cantal  Haute-Loire
 
Le Midi-Pyrénées    Le Lot    Cahors     Moissac          L'Aquitaine    La Gironde    La Dordogne    La Vallée de la Dordogne   
 
Les Pyrénées-Atlantiques    Le Béarn          Le Pays Basque    Bayonne    Biarritz    Saint Jean de Luz
 
Espagne          Andalousie          Tolède          Galice      St Jacques de Compostelle  
 
Pays Basque  Saint Sébastien   La Navarre  Pampelune  Estella  Chemin de St Jacques  Centre-Est  Tudela
 
Castille et Leon    Leon    Burgos    Zamora    Palencia    Valladolid    Salamanque    Avila    Ségovie    Soria        Tolède
 
La Côte d'Azur   Côte d'Azur & Riviera Italienne   Menton  Monaco  Nice  Vence & Cagnes  Antibes-Juan les Pins
 
Grasse   Cannes   La Corniche de l'Estérel    Saint Tropez            La Provence Antique      Vaison la Romaine
 
L'Italie   Les Alpes Italiennes   Venise   Grand Canal de Venise   Rome   Florence   La Toscane  
 
Gènes et la Ligurie     La Riviera du Levant     La Riviera du Ponant     Les Cinque Terre     La Spezia et le Golfe des Poètes
 
Les Alpes     Les Alpes Valaisannes     Zermatt     Chamonix-Mont-Blanc           La Grèce
 
Les Etats-Unis     New-York     La Floride               L'Asie du Sud-Est    



 
Choisissez votre Hôtel dans une des principales villes de France :
 
Paris  Cannes  Nice  Chamonix-Mont-Blanc  Lyon  Bordeaux  Marseille  Toulouse  Lille  Biarritz  Strasbourg  Honfleur  Saint Malo 
Montpellier  Cap d'Agde  Carcassonne  Sainte-Maxime  Val Thorens  Avignon  Tignes  Aix-en-Provence  Colmar  Saint-Jean-de-Luz 
Grimaud  Les Deux Alpes  Lourdes  Arles  Mandelieu La Napoule  Fréjus  Porto-Vecchio  Antibes  Les Menuires  Dijon  Méribel 
 
 Votre Hotel en France            Votre Hotel en Italie            Votre Hotel en Espagne