Cathédrales de France

Vous etes ICI : Accueil > France > Cathédrales & Abbayes Médiévales 

Votre Hôtel :  Paris    Val de Loire    Nice     Marseille     Alpes     Lyon     Toulouse     Bordeaux     Nantes     Rouen  

Le Moyen-Age s'étend du VIème siècle jusqu'à la fin du XVème, soit près de mille ans. Il nous a laissé deux principaux types d'édifices: les Châteaux-forts pour les constructions militaires et les Eglises pour les édifices religieux. Ces deux types de bâtiments illustrent bien les principaux caractères de la période: la guerre qu'elle soit publique ou privée et la religion chrétienne qui a règlé la société médiévale. Cathédrale d'Angoulême
La Cathédrale est l'église de l'évêque, elle se situe au siège de l'évêché. Au Moyen-Age, l'évêque est à la tête d'un diocèse où il exerce le pouvoir spirituel et parfois aussi un pouvoir temporel. Sa position rivalise avec celle des comtes qui eux détiennent le pouvoir militaire et temporel. Les comtes sont des vassaux du roi de France, l'évêque relève aussi du roi mais également du pape qui est l'évêque de Rome, capitale de la chrétienté.

Façade de la cathédrale Romane d'Angoulême

On reste toujours étonné par l'envergure des Cathédrales construites au Moyen-Age et aussi par la qualité des sculptures et de leur décoration. Elles symbolisent la puissance du mouvement religieux dans la société médiévale. Il suffit d'imaginer la somme d'efforts nécessaires à leur réalisation pour s'en convaincre surtout avec les moyens techniques de l'époque. Ces ouvrages ont été construits, pour l'essentiel, du Xème au XVème siècles, ils illustrent la capacité de conception des architectes médiévaux et le savoir faire des bâtisseurs de cette époque.

L'architecture religieuse du Moyen-Age comprend deux grands styles: le Roman et le Gothique. Ce dernier style est plus spécifique de la France du Nord et de l'Europe du Nord. En pratique, plusieurs cathédrales rassemblent les deux styles car bien souvent les édifices Gothiques ont réutilisé des parties Romanes antérieures.

Cathédrale de Chartres       Cathédrale de Paris       Cathédrale d'Amiens       Cathédrale de Reims      
 
Cathédrale d'Orléans       Cathédrale du Mans       Cathédrale d'Angers       Cathédrale de Tours      
 
Cathédrale de Bourges       Cathédrale de Nevers       Cathédrale de Poitiers       Cathédrale d'Angoulême
 
Cathédrale de Périgueux       Cathédrale de Cahors       Cathédrale du Puy en Velay      
 
Cathédrale d'Albi       Cathédrale de Narbonne       Cathédrale de Bayonne      
 

 

Hôtel en France     Hôtel de la Côte d'Azur     Hôtel du Val de Loire     Hôtel dans les Alpes     Hôtel en Europe     Autres Pays
Choisissez votre Hôtel dans une des principales villes de France :
Paris  Nice   Marseille   Aix en Provence   Montpellier   Toulouse   Bordeaux   La Rochelle   Nantes   Angers   Le Mans  Tours 
Brest   Rennes   Caen   Rouen   Amiens   Lille   Metz   Nancy   Strasbourg   Besançon   Lyon   Annecy   Grenoble   Clermont-Ferrand  


     Avec Google









Art Roman             Architecture Religieuse             En savoir plus sur l'Histoire de France
Achetez des livres sur les Cathédrales de France, les Abbayes de France, l'Art Gothique, les Chateaux Forts, les Chateaux de la Loire et le Moyen-Age. Vous pouvez aussi acquérir des Cartes Routières et des Guides Touristiques. L'accés à la Librairie de FranceBalade se trouve en bas de page.



Les Cathédrales Gothiques -   de Claude Wenzler - ISBN: 2737324688

Histoire de la construction de ces bâtiments gigantesques, conçus pour contenir des foules considérables; témoignages du génie des bâtisseurs, de la générosité des fidèles et de l'ambition des évêques. Exceptionnelle, la cathédrale l'est aussi par la durée de sa construction, qui s'étend parfois sur plusieurs siècles. L'ouvrage est joliment illustré de peintures d'époque, de dessins, cartes, maquettes et photographies en couleurs.



La Cathedrale Gothique
  de Erlande-Brandenburg -- ISBN : 2728903883



L'Art Gothique   de  Jean-Pierre Willesme -- ISBN : 2080122770






La Cathédrale de Chartres

La Cathédrale Notre Dame de Chartres est un des grands chefs d'Oeuvre de l'Art Gothique Médiéval. Elle est inscrite au Patrimoine Mondial de l'Unesco.

La Cathédrale Notre-Dame de Chartres
La Cathédrale de Chartres est sur un emplacement occupé par un édifice de l'époque Gallo-Romaine, une église y est construite dès le IVème siècle. Elle subit plusieurs destructions mais elle pour autant elle est toujours reconstruite.
L'église du IXème siècle est à nouveau détruite par un incendie en 1020. L'évêque Fulbert lance la construction d'une nouvelle cathédrale. La cathédrale Romane disparait dans l'incendie de 1194 qui épargne cependant les deux clochers et la façade. La reconstruction est immédiate et autour de 1220 la nef avec ses voûtes et le choeur sont achevés. Le transept et ses deux porches sont terminés en 1245. La cathédrale est consacrée en 1260 en présence du roi de France Saint Louis. La flèche de la Tour Nord, de style gothique flamboyant, est réalisée autour de 1540.

Cathédrale Notre-Dame de Chartres: le Portail Royal sur la façade Ouest
La cathédrale a des dimensions très importantes puisqu'elle fait 130 mètres de long, le transept 65 mètres et la nef est haute de 37 mètres.
La facade Ouest est de la seconde partie du XIIème siècle, le triple Portail (Portail Royal: cf photo ci-dessus) a été édifié de 1145 à 1170. Elle est encadrée de deux clochers: le clocher Vieux (1145-1165) qui s'élève à 106 mètres, le clocher Neuf (bien que plus ancien: 1134-1150) s'élève lui à 115 mètres avec la flèche rajoutée par l'architecte Jehan de Beauce au début du XVIème siècle. La nef comporte neuf travées dont deux entre les Tours (clochers), elle est flanquée de collatéraux.

Cathédrale Notre-Dame de Chartres: le Portail du Transept Nord

Le transept comporte trois travées sur chacun des deux bras. Le choeur comporte quatre travées avec deux doubles collatéraux, il est entouré d'une clôture en pierre réalisée par Jehan de Beauce. L'abside en hémicycle est enveloppée par un double déambulatoire sur lequel donnent sept chapelles rayonnantes.

Les façades (Nord et Sud) du Transept sont percés de Portails précédés par de grands Porches (cf photo ci-dessus). Ces portails comme ceux de la façade principale sont magnifiques.


Cathédrale Notre-Dame de Chartres: les Vitraux

Les Vitraux de la Cathédrale de Chartres

Ces Vitraux ont peu d'équivalent dans le Monde. Il sont répartis sur 3 grandes Rosaces (deux rosaces du transept et celle de la facade), 35 Rosaces moyennes, 12 petites et 125 fenetres.
On compte en tout 3889 figures, les plus anciennes sont du XIIème siècle (Notre-Dame de la Belle Verrière) et la plupart des autres datent du XIIIème siècle.
Cet ensemble est particulièrement remarquable et il est le plus complet de la France de cette époque.

 
En savoir plus sur la Cathédrale de Chartres


 
En savoir plus sur Chartres             En savoir plus sur l'Eure et Loir

Votre Hôtel à Chartres   


Notre-Dame de Chartres
 Poche -   de Emile Male, Pierre Devinoy - ISBN: 2080816136

Mieux que tous les livres, la cathédrale de Chartres ressuscite notre Moyen Age, nous le fait toucher de la main. Le passé ressemble toujours un peu à un rêve ; à Chartres, nous sommes en présence de la réalité. Ce Moyen Age, qui nous fuit si souvent dans l'histoire, se livre à nous, nous révèle sa pensée profonde, nous confie ce qui alors faisait vivre les hommes. En contemplant avec lui la majesté du plan divin, qu'il met sous nos yeux, nous entrons avec lui dans le monde de la certitude, de l'ordre, de la paix.



Les Mystères de la Cathédrale de Chartres   de Louis Charpentier - ISBN: 2221081250
Réponses claires et riches sur la construction d'une des plus grandes Cathédrales de notre époque! Renversant...les amateurs d'ésotérisme seront enchantés de la richesse des explications données dans ce livre.




La Cathédrale Notre-Dame de Chartres
  de Alain Erlande-Brandenburg - ISBN: 2877476200








La Cathédrale Notre-Dame de Chartres
 Broché -   de Prache, Jouanneaux - ISBN: 2858221537

 


Cathédrale de Chartres
  de Anne-Marie Piaulet, Bernard de Montgolfier - ISBN: 2864040425

Livre maquette comprenant un texte historique, avec 35 planches couleur à découper permettant de construire très précisément en volume la cathédrale qui témoigne de la transition de l'art roman vers les magnificences du gothique. Un chef-d'oeuvre à construire et à comparer avec les autres cathédrales de la collection à la même échelle, Paris et Reims (échelle 1/250, base 35 x 61 cm, hauteur 44 cm).
Traduction incluse en anglais, allemand, espagnol, italien, japonais.







Notre Dame de Paris

La Cathédrale Notre Dame de Paris a été construite sur l'emplacement d'églises plus anciennes. D'abord la cathédrale Saint-Etienne édifiée au Vème siècle, puis la cathédrale Notre-Dame (1ère du nom) construite au début du VIIème siècle. Avec l'évolution de Paris, cette cathédrale est devenue insuffisante et il a été nécéssaire de construire un nouvel édifice au milieu du XIIème siècle.
La Cathédrale Notre Dame de Paris
La Cathédrale Notre-Dame de Paris, côté Sud
La Cathédrale Notre Dame de Paris, côté Est
La Cathédrale Notre Dame de Paris est une des plus belles réalisations de l'Art Gothique. Sa construction a été engagée par l'évêque Maurice de Sully en 1163, elle s'est étalée sur plus d'un siècle. Plusieurs architectes ont et en particulier
Les parties les plus anciennes sont le Choeur (1163-1182) et le Transept. La nef a été réalisée de 1180 à 1200, puis la façade, pendant l'épiscopat de Eudes de Sully à partir de 1200, elle était achevée en 1250. Les architectes Jean de Chelles puis Pierre de Montreuil ont dirigé les travaux au milieu du XIIIème siècle. Différentes modifications ont été apportées à l'édifice au XVIIIème siècle. Entamée par le temps, endommagée à la Révolution Francaise, l'église a été restaurée complètement à partir de 1841 par les architectes Viollet-le-Duc et Lassus. C'est Viollet-le-Duc qui a reconstruit la flèche, elle remplace celle d'origine qui s'est effondrée au XVIIIème siècle. Cette flèche s'élève à 90 mètres de hauteur.

La Cathédrale Notre-Dame de Paris, côté Est

L'édifice a 130 mètres de longueur, 48 de largeur et 35 de hauteur. La nef comporte dix travées, elle est flanquée d'un double collatéral. La nef, les bras du transept et le choeur sont couverts de voûtes sexpartites. Le choeur a quatre travées avec un double bas-côté, il se termine par une abside en hémicycle entourée par un double déambulatoire. Les deux bras du transept ont chacun trois travées, la croisée du transept est couverte par une voûte sur croisée d'ogives.
La façade est vers l'ouest, elle a été réalisée entre 1200 et 1250, sa largeur est de 40 mètres. Elle comporte un triple portail surmonté d'une grande rosace de près de 10 mètres de diamètre. Le portail du centre porte un tympan figurant le Jugement dernier (cf photo ci-dessous). Les deux grandes Tours s'èlevent à 65 mètres.
Cathédrale Notre Dame de Paris: Portail central de la façade
Cathédrale Notre Dame de Paris: Portail central de la façade
Les façades latérales, sur chacun des bras du transept, portent également de grandes rosaces (cf photo en haut), elles sont surmontées d'un pignon portant lui-même une petite rose. Les contreforts qui encadrent ces façades de chaque côté sont surmontées d'un clocheton.
 
Notre Dame de Paris a été le théatre de nombreux évènements historiques. Victor Hugo lui a consacré un roman très célèbre qui a été porté de nombreuses fois au cinéma.
En savoir plus sur la Cathédrale Notre Dame de Paris             En savoir plus sur Paris

Votre Hôtel à Paris   


Notre-Dame de Paris
  Alain Erlande-Brandenburg   -- ISBN: 287747559X
Enchâssée entre deux bras de la Seine, l'île de la Cité offre aux yeux du promeneur un des plus beaux joyaux du monde : Notre-Dame de Paris.

Si la chronologie de la construction est difficile à établir, les auteurs, Alain Erlande-Brandenburg et Caroline Rose, invitent à redécouvrir le long travail des siècles qui a façonné la cathédrale : genèse, empilement des monuments successifs, édification lente et périlleuse...

Les structures actuelles de l'édifice émergent ainsi d'un écheveau de recherches architecturales complexes qui consacrent avant tout l'audace et la puissance, des qualités que la photographie met magnifiquement en lumière en s'attachant à rendre visible l'invisible, telle l'abondante oeuvre sculptée, émouvants vestiges des XIIe et XIIIe siècles.

 

La Cathédrale Notre-Dame de Paris
de Thierry Crepin-Leblond -- Broché -   ISBN : 2858223645
Table des Matières
HISTOIRE
    - Les origines
    - XIIe siècle - le grand projet de Maurice de Sully
    - XIIIe siècle - le gothique rayonnant
    - XVIe-XVIIIe siècle - les temps modernes
    - XIXe-XXe siècle - les restaurations

EXTERIEUR : - Nef, Transept, Choeur

INTERIEUR : - Nef, Transept, Choeur, Décor et mobilier, Trésor

ANNEXES : - Glossaire, Chronologie, Bibliographie
 


Notre-Dame de Paris. la cathédrale, le parvis, la crypte...

le roman de Victor Hugo: Notre-Dame de Paris

Notre-Dame de Paris   DVD avec Hélène Segara

Notre-Dame de Paris   Film en DVD de Jean Delannoy avec Gina Lollobrigida, Anthony Quinn et Alain Cuny







La Cathédrale Notre-Dame d'Amiens

Cathédrale Notre-Dame d'Amiens

Amiens est le chef-lieu du département de la Somme, la ville est à 140 kilomètres au Nord de Paris. La Cathédrale Notre-Dame d'Amiens est un des joyaux de l'Art Gothique. Elle est inscrite au Patrimoine Mondial de l'Unesco.
La cathédrale antérieure, de style Roman, a été détruite par un incendie en 1218. L'évêque Evrard de Fouilloy lancent sa reconstruction en 1220. Dès 1236, la nef est terminée et la façade Ouest bien avancée. Le choeur est mis en chantier en 1238, il sera achevé en 1270. En 1247, le déambulatoire et les chapelles rayonnantes sont terminées. La Tour Sud est achevée dans la seconde moitié du XIVème siècle et la Tour Nord autour de 1400.
La cathédrale a été relativement préservée au moment de la Révolution Française. Pour autant des restaurations significatives ont lieu au XIXème siècle, Viollet-le-Duc remet en état la façade Ouest et le couronnement de la Tour Nord.
 
                                                                               Cathédrale Notre-Dame d'Amiens
 
La cathédrale d'Amiens est la plus grande église française, elle fait 145 mètres de longueur, la nef a une hauteur de 42 mètres et le transept mesure 70 mètres de long.
La nef comporte six travées avec de grandes arcades portées par des piles cylindriques à quatre colonnes. Elle est flanquée de bas-côtés qui, comme la nef, sont voûtés sur croisées d'ogives (cf photo de la voûte de la nef ci-dessous). Le transept est débordant et chaque bras possède trois travées, ils sont eux aussi voûtés sur croisées d'ogives.Le choeur a quatre travées bordées avec avec un double collatéral. L'abside comporte sept pans, elle est entourée par un déambulatoire qui dessert sept chapelles rayonnantes.
La façade Ouest est est ensemble architectural de grande qualité, elle se compose de cinq étages: au rez de chaussée se trouvent les trois Portails, au premier étage une galerie correspond au triforium de la nef, ensuite l'étage de la galerie des Rois, puis celui de la grande rosace et enfin la partie supérieure des Tours avec la galerie qui les joints (cf photo ci-contre).
La cathédrale Notre-Dame d'AmiensLa nef de la cathédrale Notre-Dame d'Amiens
Vue d'ensemble                        La cathédrale Notre-Dame d'Amiens                                Les voûtes de la Nef

Votre Hôtel à Amiens   
 


La cathédrale Notre-Dame d'Amiens
  Alain Erlande-Brandenburg   -- ISBN: 2877476189












 

Amiens, la Cathédrale peinte
de  Jacques Le Goff, Anne Egger - Broché -   ISBN : 2262015759




Les Cathédrales Gothiques en Picardie : étude architecturale
  de Jacques Thiébaut - ISBN: 2866150015

Cet ouvrage écrit par le professeur Jacques Thiébaut est une référence pour quiconque s'intéresse à l'art gothique. J. Thiébaut, médiéviste convaincu, a passé toute sa vie dans cette région de France où il n'a eu cesse d'étudier les églises et les cathédrales. De surcroit il a toujours su faire partager son savoir et sa passion et le seul regret est qu'il ne puisse pas publier plus souvent. Cet ouvrage est extremement bien écrit et surtout très fiable, c'est donc un livre à recommander.

 

 

Amiens, la Cathédrale peinte
de Anne Egger -   ISBN : 2262017069

Anne Egger pour le texte et Martin Fraudeau à la photo nous entraînent avec un plaisir passionné et érudit dans ce joyau gothique, magique condensé de l'art chrétien sous toutes ses formes, architecture, sculpture, vitrail, dallage etc.
Y règnent une folle théâtralité et ce goût de la couleur franche et pure (sur toute la statuaire...) inimaginable aujourd'hui.


La Cathédrale d'Amiens   de Raymond Sicre, Jean-Philippe Ray --   ISBN : 2737314410



La Cathédrale Notre-Dame d'Amiens   de Duvanel --   ISBN : 2950214703




 

La Cathédrale d'Amiens   de Claude Vaquette --   ISBN : 2878900472

Plus qu'une description banale, c'est le récit de la vie de la cathédrale d'Amiens qui est proposé ici: son enfance, sa jeunesse quand elle était un chantier au Moyen Age. Puis l'âge adulte où elle est malmenée par la Réforme, le baroque et la Révolution.
Restaurée par Viollet Le Duc au 19e siècle, elle a survécu à la Seconde Guerre mondiale et semble, aujourd'hui, promue à une grande longévité.




Notre-Dame d'Amiens   de Pierre-Marie Pontroué --   ISBN : 2878900626
Petit guide illustré de nombreuses prises de vues de l'ensemble architectural et de ses parties, de ses sculptures et autres (vitraux, reliques). Historique de la cathédrale médiévale, classée au Patrimoine mondial de l'Unesco.

 







Cathédrale Notre-Dame de Reims

Reims est à 150 kilomètres à l'Est de Paris, l'archevêque de Reims a eu une grande importance pendant le Moyen-Age, il exerçait une tutelle sur tout le Nord-Ouest de la France et la cathédrale de Reims est devenue alors le lieu du sacre des rois de France. Elle est inscrite au Patrimoine Mondial de l'Unesco. La Cathédrale Notre-Dame de Reims
La cathédrale a été préservée au moment de la Révolution Française mais elle a été très endommagée par les bombardements Allemands au début de la Première Guerre Mondiale (septembre 1914) qui ont détruit les toitures et la charpente de la nef et endommagé les sculptures et les vitraux.
 
La première cathédrale de Reims remonte au Vème siècle, elle a été bâtie sur l'emplacement de Thermes Gallo-Romains. Une nouvelle est édifiée au IXème siècle, elle est remaniée à la fin du Xème siècle et sombre dans les flammes en 1210.
La cathédrale actuelle a été initialisée dès 1211 par l'archevêque Aubry de Humbert. Les travaux commencent par le choeur qui est achevé en 1241. Le chevet est aussi du XIIIème siècle. Les Tours sont plus tardives, elles ont été construites au XIVème siècle et la Tour Nord a été achevée en 1427.
Après la Première Guerre Mondiale, la restauration est engagée rapidement grâce au financement de la famille Rockfeller. La cathédrale a été achevée en 1938.
 
Cathédrale Notre-Dame de Reims
 
La cathédrale est d'une envergure impressionnante, elle fait près de 150 mètres de longueur, la nef a une hauteur de 38 mètres et le transept mesure plus de 60 mètres.
La nef comporte dix travées, elle est flanquée de collatéraux, ils sont voûtés sur croisées d'ogives. Dans le transept, chaque bras possède deux travées avec des collatéraux, ils sont eux aussi voûtés sur croisées d'ogives.Le choeur a deux travées bordées avec avec un double collatéral, il a été construit sur un pentagone dont le centre est sous la clef de voûte de l'abside. Celle-ci comporte une travée avec doubles collatéraux et un déambulatoire qui dessert cinq chapelles rayonnantes. Le chevet est épaulé par deux rangées de contreforts qui portent des arcs-boutants doubles.
La façade Ouest (cf photo ci-dessus) est particulièrement célèbre, elle est remarquable pour son élégance et sa décoration. En bas, trois portails monumentaux avec de nombreuses statues. Une grande rosace se situe au-dessus du portail central et l'étage supérieur est occupée par la Galerie des Rois (cf photo ci-dessous). Les façades latérales de la nef sont également remarquables.
Cathédrale de Reims: Galerie des Rois, Tour Sud
Cathédrale de Reims: Galerie des Rois, Tour Sud
La cathédrale de Reims est renommée pour la qualité et le nombre de ses sculptures (on en compte plus de 2300). Les vitraux qui dataient du XIIIème siècle ont quasiment tous été détruits, il n'en reste que des fragments.
 

Votre Hôtel à Reims   
 


La cathédrale Notre-Dame de Reims
  Alain Erlande-Brandenburg   -- ISBN: 2877476219




Reims : la Cathédrale   de  Patrick Demouy -- Relié - ISBN: 2736902653

Notre Dame de Reims   de  Patrick Demouy -- Broché - ISBN: 2271052580
Etude sur l'architecture de cette cathédrale où furent sacrés les rois de France, sur son histoire et sur sa place dans l'histoire de France.

 
 


Mythes et réalités de la Cathédrale de Reims de 1825 à 1975
  de Sylvie Balcon, Marc Bouxin, Bruno Decrock, Catherine Delot, Véronique Gautherin, Yann Harlaut, Claudine Judrin, David Liot, Delphine Quéreux-Sbaï, Olivier Rigaud   -- ISBN: 2850564826


Coédité avec la ville de Reims. Monument phare de l'architecture gothique, inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco, la cathédrale de Reims est visitée chaque année par un millions de touristes. Mais si l'histoire du bâtiment est bien connue au Moyen Âge et à l'époque moderne, il manquait une étude sur les XIXe et XXe siècles. Exploité par la propagande alliée, le martyre de la cathédrale de Reims a ému de très nombreux artistes, parmi lesquels Rodin et surtout Bourdelle, fortement marqués par l'incendie de septembre 1914. A ces maîtres parisiens se sont joints maints artistes locaux pour dénoncer l'ampleur des destructions et dépeindre les ruines de la cathédrale au sortir de la guerre. Toutefois, elle a pu renaître de ses cendres et retrouver son lustre d'antan grâce aux vitraux de Marc Chagall et de Brigitte Simon.

 
 
La Cathédrale Notre-Dame de Reims   de Kurmann -- Broché - ISBN: 2858226148

Comment lire une Cathédrale : Reims   - ISBN: 2906755133
 


Cathédrale de Reims, numéro 37
  de Anne-Marie Piaulet, et al -- Relié - ISBN: 2864040646

Livre maquette comprenant un texte historique, avec 35 planches couleur à découper permettant de construire très précisément en volume la maquette de la cathédrale, symbole de l'art gothique (échelle 1/250, base 29 x 63 cm, hauteur 34 cm).

Langue d'origine: français (traduction incluse en anglais, allemand, italien)






 







La Cathédrale Sainte Croix d'Orléans

Cathédrale Sainte Croix d'Orléans

Orléans est une ville qui a un grand passé historique, elle a longtemps joué un role majeur dans l'Histoire de France.

La première cathédrale a été construite par l'évêque Saint Euverte dès le IVème siècle. L'édifice est victime d'un incendie en 989, il est alors reconstruit par l'évêque Arnoul. En 1278, une partie de la nef s'effondre, une nouvelle cathédrale est rebâtie à la fin du XIIIème siècle. La Guerre de Cent Ans ralentit les travaux qui ne s'achèvent qu'au début du XVIème siècle. En 1568, au moment des Guerres de Religion, elle est minée par les Protestants et s'effondre et brule.

La Cathédrale Sainte Croix d'Orléans

L'église actuelle a été reconstruite par les rois de France, sur une longue période, de Henri IV (1599) à Charles X (1829). Sous Henri IV et Louis XIII sont élevés le choeur et la nef, le transept sous Louis XIV avec deux rosaces en forme de soleil. La facade et les tours ont été édifiées sous Louis XV et Louis XVI. Les deux tours, qui sont très caractèristiques, s'élèvent à plus de 80 mètres de haut. La flèche centrale s'élève elle à 114 m. La Cathédrale mesure 140 m de long, elle a 5 nefs d'une largeur de 40 mètres et le transept mesure 53 mètres. La hauteur des voutes est de 32 m.

En savoir plus sur la Cathédrale Sainte Croix

En savoir plus sur Orléans       En savoir plus sur le Loiret


Votre Hôtel à Orléans   




Chevet de la cathédrale Saint Julien du Mans

Cathédrale Saint Julien du Mans

Le Mans est la capitale de l'ancienne province du Maine.
 
La cathédrale porte le nom du premier évêque du Mans, Saint Julien.
Elle n'a pas d'unité architecturale car sa construction s'est étalée sur plus de trois siècles: de la fin du XIème siècle jusqu'au début du XVIème siècle. La place des Jacobins est un bon endroit pour admirer le chevet de la cathédrale, ses nombreux arcs-boutants et en bas les multiples chapelles de l'édifice.
 
La cathédrale actuelle a été bâtie à partir d'un ancien édifice Roman. Sa construction a été lancée par l'évêque Vulgrin au milieu du XIème siècle, elle a été poursuivie par ses successeurs: Arnaud (1067-1081)Hoël (1085-1096), Hildebert de Lavardin (1096-1126), elle est partiellement détruite par un incendie en 1134. L'évêque Guillaume de Passavant (1145-1182) lance la reconstruction qui est menée à bien par Maurice au XIIIème siècle. En pratique cette construction s'est étalée de la fin du XIème siècle jusqu'au début du XVIème siècle.
Elle rassemble à la fois des parties Romanes (nef, bas-côtés) et des parties gothiques (transept et chevet, sur la photo ci-contre).
 
Chevet de la cathédrale Saint Julien du Mans
 
La Facade ouest et la Nef sont de style Roman et remontent aux XIème et XIIème siècles. La partie basse des bas-côtés est du XIème siècle, elle a été édifié avec un grès ferrugineux: le roussard, la partie haute est du XIIème siècle. Le Portail sud est du XIIème. La Tour s'élève à près de 60 mètres, elle a été construite du XI au XIVème siècles. Le Choeur a 34 mètres de haut, il a été construit à partir de 1220 et il est de style Gothique. Le Chevet a été construit ensuite, le Transept a été bati aux XIVème et XVème siècles, les deux sont de style Gothique.
Cathédrale Saint Julien: Portail Sud et bas-côtés Romans
Cathédrale Saint Julien: Portail Sud et bas-côtés Romans
 
En savoir plus sur Le Mans                   En savoir plus sur le Maine

Votre Hôtel au Mans   

Abbaye de l'Epau   de Breau --   ISBN : 2737307910


Découvrir:   Art Roman     Abbayes médiévales     Architecture religieuse Médiévale     Mont Saint Michel     Abbaye de Saint Savin
 
La Cathédrale de Chartres     Notre-Dame de Paris     Eglises Romanes du Poitou     Eglises Romanes du Limousin    
 
Cathédrale de Tours         Abbaye de Fontevraud         Collégiale de Cunault         Abbaye Saint Pierre de Moissac

Achetez des livres sur : le Moyen-Age     les Cathédrales de France     les Abbayes de France     les Chateaux Forts





Cathédrale Saint Maurice d'Angers

Angers est la capitale de l'ancienne province d'Anjou.
La Cathédrale Saint Maurice d'Angers est de style Gothique et c'est une des premières constructions symbolisant l'art Plantagenet. Elle mesure 90 mètres en longueur et 20 en hauteur. Les clochers ont environ 70 mètres de hauteur. La nef est unique et comporte trois travées, elle est couverte de voûtes d'ogives. Le transept est important (il mesure 45 mètres) et une rosace assure l'entrée de la lumière.

La cathédrale a été construite sur l'emplacement d'une église qui remontait au Vème siècle, elle a été détruite lors de la prise de la ville d'Angers par le roi Franc Chilpéric en 471. Une nouvelle église l'a ensuite remplacée.

La reconstruction de la cathédrale Saint Maurice remonte au XIème siècle, elle est l'oeuvre de l'évêque Hubert de Vendome. Consacrée en 1025, elle subit un incendie en 1032 et est restaurée: le transept est reconstruit, le choeur est remanié, un déambulatoire est créé. Elle est profondément remaniée au XIIème siècle par les évêques Renaud de Martigné (1102-1125) et Ulger (1125-1149): la nef est démolie, les murs latéraux sont repris et rehaussés, de nouveaux piliers sont implantés à l'intérieur et des contreforts sont ajoutés à l'extérieur. Pendant l'épiscopat de Normand de Doué (1149-1153) la nef est couverte de voûtes.

Les travaux sont poursuivis au XIIIème siècle par l'évêque Guillaume de Beaumont, en particulier pour le transept et le choeur. Le portail de la façade Ouest date de la fin du XIIème siècle, il a quatres voussures a arc brisé. Cette façade est entourée de deux Tours dont la base est du début du XIIème siècle, les flèches ont été refaites au milieu du XIXème siècle. La troisième Tour centrale a été réalisée au XVIème siècle, elle est surmontée d'une coupole et d'un lanternon.
Dans l'abside on a retrouvé en 1980 des peintures murales remontant à l'époque de la construction de l'église et le coté gauche comporte des vitraux remontant à la fin du XIIème siècle.

 
En savoir plus sur Angers                   En savoir plus sur l'Anjou

Votre Hôtel à Angers   



Cathédrale Saint Gatien de Tours

La Cathédrale Saint Gatien de Tours

La Cathédrale Saint Gatien de Tours a été édifiée sur l'emplacement d'un oratoire datant de l'an 337 et de l'église construite par Grégoire de Tours à la fin du VIème siècle.
La construction de la Cathédrale actuelle a été entreprise à la fin du XIIème siècle, elle s'est étalée sur près de quatre siècles. Ainsi cet édifice est un véritable recueil de l'architecture religieuse du Moyen Age.

La Cathédrale Saint Gatien de Tours

L'abside a été achevée à la fin du XIIIème siècle. Le transept a été terminé au début du XIVème siècle. La façade date du XVème siècle, c'est un bel exemple de Gothique flamboyant, la finesse des sculptures y est remarquable. Les deux tours (environ 70 m de haut) sont visibles de très loin, elles ont été achevées à la fin du XVème et au debut du XVIème siècle.

En savoir plus sur la Cathédrale Saint Gatien de Tours

En savoir plus sur Tours             En savoir plus sur la Touraine

Votre Hôtel à Tours   

Cathédrale de Tours

La Cathédrale de Tours
    de  Claude Andrault-Schmitt  -- ISBN: 2845616686

Un ouvrage fondamental pour découvrir l'architecture de ce monument.
Claude Andrault-Schmitt a été professeur d'histoire de l'Art médiéval à l'université de Tours et exerce aujourd'hui à l'université de Poitiers.
Elle s est attachée à décrire, siècle après siècle, les modifications architecturales de la cathédrale de sa construction à nos jours. En remettant chaque modification ou chaque décor dans son contexte historique, l'auteur nous permet de comprendre toute l'histoire de ces pierres en intégrant également les grands événements de l'histoire de France : art roman, art gothique, guerre de Cent Ans, Révolution, séparation de l'Église et de l État, restauration des Monuments historiques...
C est avec plus de 200 photos inédites (détails architecturaux, vitraux et grandes vues d'ensemble) et un texte d une grande qualité historique que l'auteur présente ce joyau tourangeau d architecture.
Un ouvrage incontournable, tant par ses photographies que par la qualité de son texte, pour les passionnés d histoire de l'art, d'architecture et/ou du patrimoine de Tours.




La Cathédrale Saint Etienne de Bourges

La Cathédrale Saint Etienne de Bourges
La Cathédrale Saint Etienne de Bourges, côté Sud-Est
La Cathédrale Saint Etienne de Bourges est une des plus belles cathédrales Françaises de style Gothique, elle est inscrite au Patrimoine Mondial de l'UNESCO. Elle a été édifiée en remplacement d'une église Romane devenue trop petite pour l'importance du diocèse de Bourges, qui, en particulier prétendait à la primatie en Aquitaine (en concurrence avec Bordeaux).
 
Elle a été construite à partir de 1195 à l'initiative de l'Archevêque Henri de Sully (1183-1199) et du chapitre de la Cathédrale. Son architecte est issu de la France du Nord, à cette époque Eudes de Sully, le frère de Henri, est devenu évêque de Paris et contribue à l'achèvement de Notre-Dame de Paris.
En 1199, le nouvel archevêque de Bourges est Guillaume du Donjon s'investit fortement dans la construction et mobilise pour cela les ressources de son diocèse. Il meurt en 1209, son successeur est Giraud de Cros puis Simon de Sully, neveu de Henri et de Eudes, à partir de 1218 jusqu'en 1236, puis Philippe Berruyer. Leurs efforts font que la cathédrale est à peu prés achevée vers 1250.
 
Mais bientôt des difficultés apparaissent, les fondations s'avèrent insuffisantes et on arrête la constructions des Tours (d'ou leur style massif) et on limite les travaux sur la façade (il n'y a pas de rosace). L'édifice doit être consolidé au début du XIVème siècle pour éviter la chute des voûtes. Ce n'est qu'aprés tous ces contretemps que se tient la dédicace de la cathédrale par l'archevêque Guillaume des Brosses le 5 mai 1324.
 
Elle est améliorée et embellie à la fin du XIVème siècle par Guy de Dammartin, l'architecte du duc Jean de Berry. Mais la Tour Nord s'effondre le 31 décembre 1506 et l'architecte Guillaume Pelvoysin met plus de trente ans pour réparer les dégâts et édifier une tour plus puissante (65 mètres de hauteur).
 
La cathédrale est endommagée au moment des Guerres de Religion par les Protestants qui martèlent les statues. Au milieu du XVIIIème siècle, c'est le Jubé qui disparait. Puis lors de la Révolution Française l'édifice est encore malmené. Les restaurations sont engagées au XIXème siècle puis surtout au XXème, elles nous permettent de contempler le bel édifice actuel.
Votre Hôtel à Bourges   



La cathédrale Saint-Etienne de Bourges
  Alain Erlande-Brandenburg   -- ISBN: 2877477193













La Cathédrale Saint-Etienne de Bourges
de Jean-Yves Ribault, Hervé Champollion(Photographies) --   ISBN : 2737319021






Bourges, la Cathédrale de L. Brugger, Y. Christe -- Relié - ISBN: 2736902661










Cathédrale Saint Cyr et Sainte Julitte de Nevers

Nevers se situe sur la Loire à moins de 70 kilomètres à l'Est de Bourges.
La Cathédrale Saint Cyr et Sainte Julitte de Nevers au dessus de la Loire
La Cathédrale Saint Cyr et Sainte Julitte de Nevers au dessus de la Loire
La cathédrale Saint Cyr et Sainte Julitte a été bâtie à l'emplacement d'une église datant du Vème siècle, reconstruite successivement aux IXème et Xème siècles. Une nouvelle cathédrale est construite par l'évêque Hugues de Champallement à partir de 1030, elle est victime d'un incendie en 1211 et l'évêque Guillaume de Saint-Lazare en effectue alors la restauration.
La cathédrale Saint Cyr et Sainte Julitte de Nevers: abside RomanLa cathédrale Saint Cyr et Sainte Julitte de Nevers: abside Gothique
Abside Roman                     Cathédrale Saint Cyr et Sainte Julitte de Nevers                     Abside Gothique
La cathédrale est une construction d'envergure, elle fait plus de 100 mètres en longueur et rassemble plusieurs styles d'architecture. Elle a la particularité d'avoir deux absides, une à l'Est et une autre à l'Ouest ce qui est plus rare (cf photos ci-dessus).
Le transept et l'abside Ouest sont du XIème siècle, ils ont épargnés par l'incendie de 1211. La nef est du XIIIème siècle, elle relie les deux absides, elle comporte cinq travées et est flanquée de collatéraux avec des chapelles édifiées aux XVème et XVIème siècles.
Un incendie a détruit en 1308 le choeur et le déambulatoire, ils ont été reconstruits pendant la première moitié du XIVème siècle. Ce choeur comporte quatre travées droites et le chevet est à cinq pans. Le déambulatoire dessert cinq chapelles rayonnantes polygonales.
La cathédrale possède deux portails d'accès, l'un au Nord, l'autre au Sud. Le portail Nord est du XIIIème siècle, il a été endommagé pendant la Révolution Française, le portail Sud date de la fin du XVème siècle.
La Tour, qui s'élève à 52 mètres de hauteur, le soubassement et le premier étage sont du XIVème siècle, la partie haute est du début du XVIème siècle.
La cathédrale a une fresque du XIIème siècle, représentant le christ au milieu des Evangélistes, et un baptistère du VIème siècle.

En savoir plus sur Nevers

Votre Hôtel à Nevers   




Cathédrale Saint Pierre de Poitiers

Poitiers est la capitale l'ancienne province du Poitou, elle a même été pendant uné période la capitale de l'Aquitaine. Cathédrale Saint Pierre de Poitiers
La Cathédrale Saint Pierre est le monument le plus important de Poitiers par ses dimensions. La cathédrale actuelle, de style Gothique, a été réalisée à partir de 1162 à l'initiative de Henri II Plantagenet, le mari d'Aliénor d'Aquitaine avec l'assistance de l'évêque Jean aux Belles Mains. La construction était très avancée en 1270, l'église a été consacrée en 1379, pour autant les derniers éléments n'ont été achevés qu'au XVème siècle. La cathédrale a subi des dommages de la part des Protestants en 1562.
Le batiment a la forme d'un rectangle et mesure près de 100 mètres de long. Sa hauteur sous les voutes est de 27 mètres, il comporte trois nefs s'abaissant légèrement en direction du choeur. Il conserve des verrières avec des vitraux datant du début du XIIIème siècle. Le plus célèbre vitrail se situe au chevet de l'église, il date de 1170 et représente la Crucifixion sur 8 mètres de haut et 3 de large.
Le chevet a une allure originale, c'est un mur droit de près de 50 mètres de haut. La façade est du milieu du XIIIème siècle, le tympan du portail principal comporte des scènes du jugement dernier.
Les stalles sont dues à l'évêque Jean de Melun, elles datent du XIIIème siècle avec des représentations des sept péchés capitaux et de scènes de la vie courante.
La cathédrale possède un mobilier de grande qualité comme le Rétable du transept sud. Il en est de meme pour les peintures telles la Résurrection et la Descente de la Croix, toutes deux du début du XVIème siècle.
Cathédrale Saint Pierre de Poitiers
Cathédrale Saint Pierre de Poitiers, vue en longueur

En savoir plus sur les églises de Poitiers             En savoir plus sur Poitiers             En savoir plus sur le Poitou
 
En savoir plus sur les églises Romanes du Poitou

Votre Hôtel à Poitiers   




La Cathédrale Saint Pierre de Poitiers
  de Yves Blomme   --   ISBN : 2858223653














 
Visitez    Le Poitou    Le Poitou Roman    Poitiers   Eglises de Poitiers   Thouars   Parthenay   Richelieu   Loudun 
 
Saint Savin   Angles sur l'Anglin   Chauvigny   Chatellerault   Chinon   La Vallée de la Vienne  
 

 
Visitez le Limousin        La Haute-Vienne (87)        La Creuse (23)        La Corrèze (19)        Le Limousin Roman
 




La façade sculptée de la cathédrale Saint Pierre d'Angoulême

Cathédrale Saint Pierre d'Angoulême

Angoulême est le chef-lieu du département de la Charente à une centaine de kilomètres au Sud de Poitiers.

La Cathédrale Saint Pierre d'Angoulême est de style Roman, elle est surtout remarquable par les sculptures de sa façade. Elle a été édifiée par l'évêque Gérard de Blay à partir de 1110 et achevée autour de 1160.

A deux reprises, pendant les Guerres de Religion en 1562 et 1568, elle est endommagée par les Protestants. Sa restauration s'étale sur de nombreuses années puisqu'elle ne s'achève qu'en 1634. Au XIXème siècle, la partie inférieure de la façade est rétablie dans son aspect d'origine.

                                                  La façade sculptée de la cathédrale Saint Pierre d'Angoulême

La façade est très décorée (cf photo ci-contre) avec de nombreuses sculptures en bas-relief.
La nef comporte trois travées recouvertes par des coupoles, elle est unique, sans bas-côtés. De grands arcs s'appuyant sur des piliers rectangulaires flanqués de colonnes supportent les coupoles. Le transept a des bras assez courts qui sont voûtés en berceau légèrement brisé.
Le choeur est allongé et large, il est voûté en berceau brisé et l'abside est en cul-de-four. La coupole de la croisée du transept repose sur quatre arcs brisés, elle date de 1875.
A l'origine, la cathédrale avait deux clochers, le clocher Sud a été détruit en 1568. Le clocher Nord a six étages décorés avec des arcatures, il s'élève à près de 60 mètres de hauteur.

En savoir plus sur le vocabulaire de l'Architecture religieuse

Votre Hôtel à Angoulême   




Cathédrale Saint Front de Périgueux

Périgueux est le chef-lieu du département de la Dordogne à moins de cent kilomètres au Sud d'Angoulême.
La cathédrale Saint Front de Périgueux
La cathédrale Saint Front de Périgueux vue du Sud
La cathédrale Saint Front de Périgueux vue de l'Est A l'origine, cet édifice était l'église abbatiale du monastère Saint Front. Elle est devenue cathédrale en 1669, à la place de l'église Saint Etienne de la Cité.
La Cathédrale Saint Front de Périgueux est inscrite au Patrimoine Mondial de l'Unesco, elle se situe au-dessus de la rivière l'Isle.
Le premier édifice a été construit au VIème siècle, il a été détruit par les Normands. Une nouvelle église est construite à l'initiative de l'évêque Frotaire ves 980, elle a été consacrée en 1047, elle est dédiée à Saint Front dont les reliques sont conservées dans l'édifice. Cette basilique est en majeure partie détruite par un incendie en 1120, il n'en reste que le narthex, côté Ouest. Une nouvelle église est construite à partir de 1120, elle est achevée vers 1170, sa principale caractéristique est d'être à coupoles. Dans son ensemble la cathédrale est donc de style Roman.
                                                                      La cathédrale Saint Front vue de l'Est

Au moment des Guerres de Religion, l'église est endommagée par les Protestants. Sa restauration s'étale sur de nombreuses années puisqu'elle ne s'achève qu'en 1634. Au XVIIIème siècle, les coupoles sont recouvertes par une toiture d'ardoises afin de protèger la pierre. Les dômes et les clochetons sont restés cachés pendant près d'un siècle.
Une grande restauration est engagée en 1852 par l'architecte Abadie, les travaux vont durer jusqu'en 1908. La cathédrale a été sensiblement modifiée: ainsi l'abside (côté Est) remplace une chapelle, les coupoles sont surmontées de lanternons, le clocher a été remonté et son couronnement est typiquement de style XIXème siècle.

Votre Hôtel à Périgueux   




Cathédrale Saint Etienne de Cahors

Cahors et sa région ont été évangélisés au VIIème siècle par l'évêque Saint Didier (mort vers 650). L'église actuelle a été bâtie aux XIème et XIIème siècles sur l'emplacement d'une église d'origine Carolingienne, sans doute en bois et détruite au XIème siècle.
 
Le nouvel édifice est commencé par l'évêque Géraud de Gourdon, qui instaure aussi la réforme prônée par l'Abbaye de Cluny. Les travaux sont poursuivis par l'évêque Géraud de Cardaillac. A cette époque les évêques sont aussi comtes de Cahors et relèvent à ce titre du comte de Toulouse.
 
L'autel de la cathédrale est consacré par le Pape Calixte II en 1119. A cette date la nef qui a été construite entre 1085 et 1120 est quasiment achevée, elle a un vaisseau unique de 45 mètres de longueur et elle est couverte par deux coupoles sur pendentifs de 18 mètres de diamètre, à plus de 30 mètres de hauteur, le choeur est surmonté par une demi-coupole adjacente.
 
L'association et la contribution du roi de France Philippe IV le Bel pour la défense de la ville à partir de 1306 a conduit à renforcer les fortifications de la ville et les ouvrages sensibles (le Pont Valentré a été réalisé de 1308 à 1314). A celà s'est ajouté le mauvais état de la cathédrale à la fin du XIIIème siècle, d'importants travaux de restaurations ont alors été entrepris, ils se sont déroulés de 1290 à 1320.
 
La façade Ouest comportait au XIIème siècle un beau portail Roman (cf photos ci-dessous), celui-ci est déplacé sur le flanc Nord au XIIIème quand la façade (cf photo ci-contre) a été complètement refaite en style Gothique. Le cloître a été réalisé plus tard, entre 1504 et 1510.
 
Façade Ouest de la cathédrale Saint Etienne de Cahors  La cathédrale Saint Etienne de Cahors
Façade Ouest                   La cathédrale Saint Etienne de Cahors                           Vue d'ensemble sur la cathédrale
 
Nef et choeur de la cathédrale Saint Etienne de Cahors
 
La ville et la cathédrale sont pillées et endommagées par les troupes Protestantes au moment de Guerres de Religion.
 
L'édifice est réparé et légèrement modifié aux XVIIème et XVIIIème siècles, ainsi est installée une toiture qui recouvre les coupoles, elle a été supprimée à la fin du XIXème siècle.
 
La cathédrale est à nouveau endommagée pendant la Révolution Française puis remise en état au XIXème siècle de manière parfois discutable.
 
La façade Ouest (cf photo ci-dessus présente une allure massive, elle est constituée de trois tours juxtaposées (c'est bien visible sur la photo ci-dessus à droite), la tour centrale est légèrement plus haute que les deux autres. Le portail Gothique est sobre, il est surmonté d'une rosace.
 
On accède à la nef en descendant une série de marches. Elle fait 44 mètres en longueur avec deux grandes travées surmontées par des coupoles sur pendentifs de 18 mètres de diamètre (cf photo ci-contre), elles ont été réalisées autour de 1100 et sont supportées par d'énormes piliers rectangulaires (10 mètres sur 4) qui permettent d'assurer leur équilibre en jouant à la fois le rôle de supports et de contreforts.
 
                                                Nef et choeur de la cathédrale Saint Etienne de Cahors
 
Les coupoles ont été décorées par des fresques peintes au XIVème siècle, seule une coupole conserve des peintures sur le thème de la lapidation de Saint Etienne.
 
L'abside a été reprise autour de 1300 en s'appuyant sur les bases Romanes. Des fresques du XIVème siècle ont été restaurées en 1872, elles représentant l'Adoration des Mages et le Couronnement de la Vierge. Un ensemble de chapelles entourent l'abside, la plus intéressante est la chapelle Notre-Dame réalisée vers 1480.
 

Le Portail Nord et son tympan

Coupoles au-dessus de la nef et portail Nord de la cathédrale Saint Etienne de Cahors Portail Nord avec le tympan Roman de la cathédrale Saint Etienne de Cahors
Coupoles au-dessus de la nef et portail Nord                   Cathédrale Saint Etienne de Cahors                   Portail Nord avec le tympan Roman            
 
Tympan du portail Nord de la cathédrale Saint Etienne de Cahors
Tympan du portail Nord de la cathédrale Saint Etienne de Cahors
 
Le tympan du portail Nord est protégé par une arcade profonde, il représente la scène de l'Ascension, il était achevé en 1135. Le Christ est au centre dans une mandorle, la main droite est levée et il tient le Livre de Vie dans la main gauche, au-dessus des angelots l'accueillent. De chaque côté, un ange explique le miracle aux apôtres qui sont situés sous des arcatures trilobées. Au milieu, la Vierge lève le bras vers son fils.
En haut, de part et d'autre de la scène centrale des sculptures symbolisent la vie de Saint Etienne avec en particulier son martyre. Tout en haut, les médaillons portent des personnages rampants.
 
Les peintures murales de la cathédrale sont des XIIIème et XIVème siècles.
 
En savoir plus sur Le Quercy Roman                 Abbaye Saint Pierre de Moissac
 

Votre Hôtel à Cahors   




La cathédrale Notre-Dame du Puy

Cathédrale Notre-Dame du Puy

Le Puy est le chef-lieu du département de la Haute-Loire. La cathédrale et le coeur de la ville sont bien visibles de loin, ils sont perchés sur le Rocher Corneille (Mont Anis). La ville du Puy en Velay a été pendant tout le Moyen-Age un point de départ et de concentration vers le pélerinage de Saint Jacques de Compostelle (Via Podiensis).

La Cathédrale Notre-Dame du Puy est de style Roman, le chevet de la cathédrale remonte au XIème siècle, le reste de l'édifice est essentiellement du XIIème siècle. Un escalier de 134 marches donne accès au porche, au bas d'une belle façade polychrome. L'ensemble mélange le style Roman avec des influences orientales (Byzantine et Musulmane). L'édifice a été restauré et consolidé autour de 1780 puis en partie reconstruit dans la seconde partie du XIXème siècle.

La cathédrale Notre-Dame du Puy

La nef comporte six travées avec des bas-côtés, elle est couverte de coupoles octogonales sur trompes. Le transept est largement débordant (cf photo ci-contre), chacun des bras se termine par des absidioles jumelles. La croisée du transept est surmontée d'une coupole qui a été refaite au milieu du XIXème siècle. Le choeur est rectangulaire à fond plat, avec deux absidioles, elle-mêmes à fond plat. Le choeur est voûté en berceau.
La façade Ouest est polychrome, elle est composée de cinq étages. Dans la partie inférieure trois grandes arcades donnent accès au porche et à ses bas-côtés. Au-dessus se trouve une rangée de petites arcatures, elle-même surmontée par trois fenêtres en plein cintre. Le niveau au-dessus est à nouveau composé d'arcatures et enfin le haut de la façade comporte trois pignons. Le clocher a été reconstruit comme à l'origine, il fait 56 mètres de hauteur sur sept étages.
L'intérieur de la cathédrale était décorée de peintures murales, il en subsiste de très belles remontant au XIIème siècle comme le Saint Michel (5,5 mètres de haut) dans le transept.
Le cloître, situé côté Nord de la cathédrale, est remarquable, il présente quatre galeries voûtées dont la plus ancienne date du XIIème siècle.
 
En savoir plus sur Le Puy en Velay

Votre Hôtel au Puy en Velay   

Le Puy-en-Velay : L'ensemble cathédral Notre-Dame
de Bertrand Galland -- ISBN: 2757701169
 







La Cathédrale Sainte Cécile d'Albi

Cathédrale Sainte Cécile d'Albi

Albi est le chef-lieu du département du Tarn à 80 kilomètres au Nord-Est de Toulouse.
La Cathédrale Sainte Cécile d'Albi est inscrite au Patrimoine Mondial de l'Unesco, elle caractérise le style Gothique du Languedoc.
Elle a été édifiée après la Croisade contre les Albigeois, à partir de 1282, à l'initiative de Bernard de Castanet, Dominicain et Grand Inquisiteur. La cathédrale a l'allure d'une forteresse et symbolise l'orthodoxie. Sa construction a été perturbée par les débuts de la Guerre de Cent Ans et le gros oeuvre n'a été complété qu'à la fin du XIVème siècle. L'achèvement du clocher, de la cloture du choeur, la réalisation du jubé n'ont eu lieu qu'un siècle plus tard et la consécration de la cathédrale par l'évêque Louis I d'Amboise s'est tenue en 1480. Le porche est l'oeuvre de l'évêque Louis II d'Amboise. Elle a été restaurée au milieu du XIXème siècle.

                                                                              La Cathédrale Sainte Cécile d'Albi

La cathédrale a la forme d'un vaisseau, sa longueur approche les 110 mètres et elle mesure 28 mètres de largeur avec les chapelles latérales. La nef comporte douze travées avec des voûtes en ogives, il n'y a pas de bas-côtés mais des chapelles aménagées entre les contreforts intérieurs. La nef est peinte, elle comporte des fresques du XVème siècle et la voûte a été décorée par des artistes italiens au début du XVIème siècle.
Il n'y a pas de transept. L'abside est entourée de cinq chapelles rayonnantes qui conservent des vitraux du XIVème siècle. Le portail principal de la cathédrale est sur le côté Sud. La Tour s'élève à 78 mètres de hauteur, elle ressemble à un donjon avec ses murs percés de meurtrières et ses tourelles d'angle.

Votre Hôtel à Albi   




La Cathédrale Sainte-Cécile d'Albi
  - de Marie-Anne Sire   -   ISBN : 2858223629

Edifiée entre 1282 et 1380, la cathédrale Sainte-Cécile d'Albi, de brique rouge et d'une grande sobriété d'allure, offre une silhouette de forteresse.

Son décor intérieur est d'une richesse exceptionnelle. Sur le mur occidental de la nef, des artistes franco-flamands ont peint entre 1473 et 1502 un jugement dernier, tandis qu'à la voûte des peintres italiens ont réalisé entre 1509 et 1512 le programme le plus précoce de la Renaissance italienne en France. Le jubé et la clôture du chœur constituent l'un des plus importants ensembles de la sculpture française de la fin du XVe siècle.



 

La Cathédrale Sainte-Cécile d'Albi, le passé éternel   de René Gilabert -- ISBN: 2916534377
Les cinq cents ans des peintures de la voûte de la cathédrale Sainte-Cécile d Albi sont l'occasion pour René Gilabert de nous offrir une visite guidée à l'intérieur de l'une des plus grandioses cathédrales gothiques du sud de la France. Suivez le guide et découvrez toute la richesse que renferme le prestigieux édifice, sa signification religieuse et sa beauté éternelle.




La cathédrale  Saint Just de Narbonne

Cathédrale Saint Just de Narbonne

Narbonne est une ville très ancienne, à l'époque Romaine elle était la capitale de la Province de Narbonnaise qui couvrait tout le Sud-Est de la Gaule.
Une cathédrale de l'époque Carolingienne est tombée en ruines à la fin du IXème siècle et ne pouvait plus prétendre au rôle d'église principale de l'archevéché. La Cathédrale Saint Just de Narbonne a été construite à l'initiative de l'archevêque Guy Fulcodi (futur pape sous le nom de Clément VI) qui voulait un édifice dans la même lignée que les cathédrales Gothiques du Nord de la France. C'est un édifice incomplet, seul le choeur Gothique a été édifié, en effet pour réaliser la nef il fallait abattre une partie des remparts de la ville, ce à quoi les consuls de la ville se sont toujours opposés.
 
                                                La cathédrale Saint-Just - Saint-Pasteur de Narbonne
 
La cathédrale a été commencée en 1272, le choeur fait 54 mètres de long, 48 mètres de large et sa hauteur est de 40 mètres. Il comporte quatre travées débouchant sur un hémicycle, il est entouré par un déambulatoire qui dessert treize chapelles pentagonales. Les vitraux des fenêtres de l'abside sont du XIVème siècle, ceux des côtés sont du XVème et du début du XVIème siècle. Les Tours s'élèvent à une hauteur de plus de 70 mètres, elles ont été achevées au XVème siècle. Quelques travées de la nef et du transept ont été ajoutées au XVIIIème siècle.

Votre Hôtel à Narbonne   

Autour des Maîtres d'oeuvre de la Cathédrale de Narbonne
Les grandes églises gothiques du Midi, sources d'inspiration et construction

  de Jean Nougaret, Olivier Poisson, Myriam Demore   -   ISBN : 2950291553
Actes du 3ème colloque d'histoire de l'art méridional au Moyen-Age. Le colloque a rassemblé autour d'éminents historiens d'art, de nombreux participants venus de Narbonne, de France et même de l'étranger( Espagne, Italie, Allemagne, Etats-Unis...).
Les communications proposées ont permis, grâce à l'étude minutieuse de documents d'archives, de fournir des renseignements sur l'élaboration d'un projet et les choix des maîtres d'ouvrage, l'organisation d'un chantier, la spécialisation des équipes de bâtisseurs, leurs techniques, les matériaux et les engins utilisés.
Sommaire:
- La signification de la cathédrale de Narbonne et sa place dans l'architecture gothique
- La cathédrale gothique septentrionale dans le midi, symbole royaliste ou formule ambitieuse.
- La cathédrale de Narbonne et le royaume de France.
- Le passage d'une architecture du nord à une architecture du Midi à la cathédrale Saint-Just- Saint-Pasteur de Narbonne: sa signification dans l'architecture du Languedoc.
- L'église Saint-Paul de Narbonne, un édifice du premier gothique en Languedoc.
- La cathédrale Saint-Nazaire de Béziers au XIIIè siècle.
- L'église du monastère Saint-Benoit à Montpellier( 1364-1368)
- L'achèvement et la restauration des cathédrales gothiques de Languedoc et de Catalogne au XIXè siècle, de Viollet-le-Duc à Gaudi.
 

Narbonne : Palais des archevêques et cathédrale (Monuments et histoires)   de André Mècle -- ISBN: 2840800675




La Cathédrale Sainte-Marie de Bayonne

Bayonne se situe à l'extrémité Sud-Ouest de la France, dans le département des Pyrénées-Atlantique. Bayonne est la principale ville du Pays Basque Français. La cathédrale est aussi appelée Notre-Dame.
La Cathédrale Sainte-Marie de Bayonne
La Cathédrale Sainte-Marie de Bayonne vue de la cour du Cloitre
La Cathédrale Sainte-Marie de Bayonne a été reconstruite à partir du XIIIème siècle jusqu'au XVIème siècle en remplacement d'un édifice antérieur du XIIème siècle détruit par deux incendies en 1258 et en 1310. Elle est de style gothique, le chevet et le choeur sont du XIIIème, le transept, la nef et le cloitre du XIVème, la façade et le porche principal sont de la fin du XVème et enfin la salle capitulaire est du XVIème siècle. La cathédrale a été endommagée lors de la Révolution Française et restaurée au XIXème siècle, les deux flèches sont d'ailleurs du XIXème siècle et s'élèvent à 70 mètres de hauteur.
La façade comporte un porche qui permet d'accèder à la nef. Le plan est classique, la nef possède sept travées flanquées de bas-côtés, elle est coupée par le transept (cf photo ci-dessus). Le choeur est entouré par une abside en hémicycle avec un déambulatoire qui donne sur cinq chapelles rayonnantes.
Le chevet de la cathédrale Sainte-Marie de BayonneVitrail de la cathédrale Sainte-Marie de Bayonne
Le Chevet avec les arcs de décharge                       Cathédrale Sainte-Marie (Notre-Dame) de Bayonne                             Les Vitraux                   
 
Les vitraux de la partie haute des fenêtres datent du XVIème siècle avec en particulier le vitrail de la chapelle Saint Jérome. La plus belle sculpture de la cathédrale est le double portail de la sacristie, il a été réalisé au XIIIème siècle.
 
Le cloitre de la cathédrale Sainte-Marie de Bayonne
Le cloitre de la cathédrale Sainte-Marie de Bayonne
Le cloitre est sur le flanc Sud de la cathédrale, il date du XIVème siècle. C'est une vraie réussite architecturale avec de belles rosaces et baies ajourées (cf photo ci-dessous). Au Moyen-Age il servait de lieu de réunion pour les métiers.
 
En savoir plus sur Bayonne             En savoir plus sur le Pays Basque

Votre Hôtel à Bayonne   


 
L'Art Roman     Abbayes Médiévales     Architecture religieuse Médiévale     Eglises Romanes du Limousin
 
Eglises Romanes du Poitou       Eglises de Poitiers       Abbaye de St Savin       Abbaye de Fontevraud       Abbaye de Moissac
 


     Avec Google


Livres des Editions Zodiaque, Collection La Nuit des Temps

Les Editions Zodiaque ont publié un ensemble impressionnant de livres sur les églises Romanes de France et d'Europe de l'Ouest.

Invention de l'Architecture Romane     de Raymond Oursel --- Editions Zodiaque

Initiation à l'Art Roman     de François Leriche-Andrieu --- Editions Zodiaque

Atlas de la France Romane     de Pauline de La Malène --- Editions Zodiaque

France Romane - Tome 1 - XIème siècle     de Raymond Oursel --- Editions Zodiaque

France Romane - Tome 1 - XIIème siècle     de Raymond Oursel --- Editions Zodiaque

France Romane - Tome 2 - XIIème siècle     de Raymond Oursel --- Editions Zodiaque

Cloitres Romans     de Jacqueline Carron-Touchard --- Editions Zodiaque

Routes Romanes - Tome 1     de Raymond Oursel --- Editions Zodiaque

Routes Romanes - Tome 2     de Raymond Oursel --- Editions Zodiaque

Routes Romanes - Tome 3     de Raymond Oursel --- Editions Zodiaque

Plus de livres des Editions Zodiaque sur l'Art Roman




Découvrir :
La France   L'Art Roman   Les Cathédrales   Les Abbayes   Le Mont Saint Michel   Paris   Le Val de Loire   Les Châteaux de la Loire
 
La Touraine     Le Poitou     Le Poitou Roman     Le Limousin      La Haute-Vienne    La Creuse    La Corrèze    Le Limousin Roman
 
L'Aquitaine    La Gironde    La Dordogne    Vallée de la Dordogne   
 
Les Pyrénées-Atlantiques    Le Béarn    Le Pays Basque    Bayonne    Biarritz    Saint Jean de Luz
 
L'Espagne    Andalousie    Pays Basque Espagnol   Saint Sébastien    La Navarre   Pampelune  Estella  Navarre Centre-Est  Tudela
 
Castille et Leon     Leon     Burgos     Zamora    Palencia    Valladolid    Salamanque     Ségovie     Avila    Soria
 
La Côte d'Azur   Côte d'Azur & Riviera Italienne   Menton  Monaco  Nice  Vence & Cagnes  Antibes-Juan les Pins
 
Grasse   Cannes   La Corniche de l'Estérel    Saint Tropez            La Provence Antique      Vaison la Romaine
 
L'Italie   Les Alpes Italiennes   Venise   Rome   Florence, la Toscane   Gènes, la Ligurie  Riviera du Levant  Riviera du Ponant
 
Les Alpes     Les Alpes Valaisannes     Zermatt     Chamonix-Mont-Blanc           La Grèce
 
Les Etats-Unis     New-York     La Floride               L'Asie du Sud-Est    

 Votre Hotel en France       Votre Hotel en Italie       Votre Hotel dans les Alpes     Hotels des autres Pays

Choisissez votre Hôtel dans une des principales villes touristiques d'Europe :
Paris   Nice   Lyon   Londres   Edimbourg   Dublin   York   Rome  Florence   Venise   Milan   Naples   Sicile
Barcelone   Madrid   Malaga   Amsterdam   Bruxelles   Bruges   Berlin   Munich   Francfort   Prague